Team Naruto


 
AccueilPortailRechercherConnexionS'enregistrerCalendrierFAQ
Pensez à mettre votre profil à jour. Mon Profil > Informations ! Remplissez bien votre profil afin que les informations affichées correspondent à votre situation réelle ! Merci !

Partagez | 
 

 Quand le serpent rencontre le nuage rouge... [Pv : W.S.]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sasuke Uchiha
Vagabond
avatar

Masculin
Nombre de messages : 445
Age : 27
Grade : Membre de l'Akatsuki
Clan : Uchiha
Camp : Nuke-Nin
Affinité 1 : Katon
Affinité 2 : Raiton
Capacité Ninja 1 : Genjutsu
Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de personnage
Vie:
3200/3200  (3200/3200)
Chakra:
5600/5600  (5600/5600)
Ryos: 1250

MessageSujet: Quand le serpent rencontre le nuage rouge... [Pv : W.S.]   Lun 13 Oct - 20:42

[HRP : RP se situant après le RP du retour de Lee, annonçant les objectifs de Sasuke.]

Deux mois. C'était le temps qui s'était écoulé entre la guerre de Kiri et ce jour maussade. Comme prévu, Sasuke se rendait au rendez-vous qu'il avait fixé à White Shadow, pour rejoindre la Team Taka. Sasuke ne se trouvait plus très loin de la Vallée de la Fin, il avait fait ce chemin depuis la veille au soir, juste après s'être expliqué avec Lee Uchiha. C'était sa dernière mission en tant que chef de l'Hebi : à son retour, il ne sera qu'un simple membre. Sasuke était sur le sentier principal, aux regards de tous les brigands qui essayaient en vain de le racketter. À la limite, il n'en tenait même pas compte, il se contentait simplement de faire un déplacement rapide pour aller une cinquantaine de mètres plus loin, ce qui, généralement, avait l'art de discréditer les attaques des voleurs. Il voyait la vallée de la fin, au loin, où les deux statues des fondateurs de Konoha se tenaient l'un en face de l'autre. Il se souvenait de la statue de Madara, cette statue dans laquelle il était entré pour passer l'épreuve de son nouveau Sharingan. Il pensait à ceci... Il était devenu extrêmement puissant mais plus aucune envie ne venait à lui, il n'avait comme plus aucun plaisir de vivre, aucune palpitation à savoir qu'il allait recruter un membre de l'Akatsuki, d'une grande puissance... Rien. Cela était sûrement pire que tout. Autant Gaara n'avait pas de sentiments, mais il prenait plaisir à tuer, ce n'était plus le cas de Sasuke : la mort ou la vie n'était qu'une simple question comparable au choix du petit déjeuner le matin. C'était en parti pour cela qu'il souhaitait aller à Kumo, il espérait que ce village parviendrait à lui faire revenir ses émotions. Le temps qu'il réfléchisse à tout cela, il était arrivé au sommet de la vallée de la fin, sur le crâne de Madara.
Il se positionna en tailleur et patienta. Il savait qu'il avait quelques heures d'avance par rapport à l'heure du rendez-vous, mais il ne voulait pas être en retard. Il ferma les yeux et se concentra. Cet exercice de méditation pourrait peut-être l'aider à remédier à ses problèmes. Prendre plaisir... Il s'écoula une heure, sans que Sasuke n'ait une seule ouverture comme solution possible et plausible. Il sentait le soleil changer de position, mais le temps ne se réchauffait pas : les nuages sombres couvraient toute la vallée. Sa concentration faisait qu'il était attentif à tout mouvement, tout bruit, tout être qui vit ou qui meurt... Une deuxième heure s'écoula, Sasuke repensait à Kumo, qu'il allait attaquer seul. Il savait que ce serait chose difficile, car les ninjas de Kumo, eux, n'étaient pas seuls, et plutôt puissants. Mais cela ne changeait rien, ça ne lui faisait ni peur, ni plaisir. Une troisième heure s'écoula, l'heure du rendez-vous était proche, très proche. Sasuke était arrivé dix minutes après cette heure-ci. Pour retrouver ses sentiments, il pensait qu'il pourrait prendre un certain plaisir uniquement dès qu'il sera en danger, pour qu'il y ait un peu de suspense...
Il ouvrit de nouveau ses yeux, qui brillaient d'une étrange lueur rouge : son Sharingan brillait de mille feux dans ce paysage sombre. Il savait que White Shadow n'allait pas tarder, il ressentait comme une présence, mais ce préssentiment était très vague, il n'y avait aucune certitute. Il se leva doucement, il n'y avait pas de quoi se précipiter. Sasuke se positionna en face de l'endroit où il pensait que White Shadow viendrait. Il restait concentré pour suivre sa trace : son Sharingan parvenait à distinguer des traces de Chakra dans la nature, d'un Chakra plutôt élevé. Il remarqua un changement de vitesse, comme un ralentissement. Sasuke tourna la tête d'un mouvement brusque vers sa droite, et parla à haute voix. Il était certain de la présence de White.


Tu as une minute de retard, White.

Sasuke avait parlé d'une voix calme et posée, il maitrisait la situation, il n'avait pas de quoi s'inquiéter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
White Shadow
Hokage
Hokage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1652
Age : 23
Localisation : Quoi, tu me cherches ?
Grade : Kage
Clan : Inuzuka
Camp : Konoha
Affinité 1 : Fuuton
Affinité 2 : Raiton
Capacité Ninja 1 : Genjutsu
Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de personnage
Vie:
2100/2100  (2100/2100)
Chakra:
2400/2400  (2400/2400)
Ryos: 390 010

MessageSujet: Re: Quand le serpent rencontre le nuage rouge... [Pv : W.S.]   Lun 27 Oct - 13:46

White ferma le petit coffre en argent et le prit sous le bras. Puis il se baissa et ramassa une épée traînant sous son lit de camp. Il ne savait même pas comment elle s’appelait. Cependant, elle appartenait à un membre des Nuke-nin. Ce serait l’occasion de lui rendre son bien. Il mit ses deux dernières trouvailles dans un gros sac en carton. Un petit bruit métallique se fit entendre : Le choc de la boîte avec toutes les autres armes et babioles en tous genres que le sac contenait. White soupira. Il balança son sac sur son épaule et sortit de sa «chambre».
Mais comment parler de chambre ? Ce n’était qu’une cavité taillée naturellement dans la roche. Une cavité débouchant sur un long couloir sombre et terne. Ce même couloir passant par un colossal amphithéâtre constitué de marbre grisonnant. Puis l’entrée, après moult chemin et de sinueux parcours, se dessinait. Au contact de la lumière du jour, White ferma les yeux quelques secondes. Il était midi. Le soleil était en son zénith. Il éclairait de mille feux la vallée s’offrant à White.
C’est donc sous le ciel bleu que je quitte l’Aube Rouge, pensa l’Inuzuka. Quelle ironie...
Un faucon glapit tout en haut. Le membre d’Akatsuki le regarda étendre ses ailes et planer en faisant des cercles. Vêtu de sa cape d’Akatsuki et de son chapeau de paille, on n’aurait jamais dit que White allait quitter son organisation. White descendit la montagne. En partant de Konoha et en rejoignant les rangs ennemis, White avait espéré pouvoir satisfaire ses pulsions meurtrières. Car l’Inuzuka était quelque peu dérangé. Il était grand, musclé et souriant. Ce qui le rendait attirant. Mais il cachait bien son jeu. Ayant menti pendant longtemps, mentant encore beaucoup et sûrement plus tard, il gardait derrière lui et ses mystérieux sourires sa véritable apparence. Celle d’un homme élevé par des loups et trahi par les humains.
Korosu surgit de nulle part. Sans un mot, il rythma ses pas sur ceux de son maître. Celui-ci était pensif. Le canidé blanc ne pouvait s’empêcher de garder un œil sur White. Bien qu’il fût assez grand pour se débrouiller seul, il était parfois trop impulsif et solitaire.
Le voyage continua plusieurs heures encore après la tombée de la nuit. Tout le monde sait que les bêtes comme les loups sont nocturnes. Ils poursuivirent pendant trois journées encore. A moment donné, l’Inuzuka avait creusé un trou assez profond. Il y avait entassé son sac en prenant d’abord l’épée du membre des Nuke-nin et quelques 10000 ryos. Un homme, bien que ninja, a toujours besoin d’argent sur lui.

White se perdit dans les montagnes. Korosu avait attendu qu’il retrouve le chemin.

— Si tu savais qui j’ai vu, c’était formidablement drôle, concessionna le randonneur égaré.

Finalement, ils arrivèrent au lieu de rendez-vous : La vallée de la fin. Frontière entre le pays des Rizières et du Feu. Le lac était joli, brillant sous le soleil, ondulant grâce au courant et reflétant sur l’eau l’image des gigantesques statues du Shodaime Hokage et d’Uchiwa Madara. Une beauté fatale. Qui aurait-dit qu’une multitude de combats à mort avaient eu lieu ici ? Qui avait déjà vu le nombre de cadavres entassés sous les flots et se transformant peu à peu en sédiments ?
Une forme se dressait sur un des visages de pierre. White, en quelques bonds, la rejoignit.

— Tu as une minute de retard, dit Sasuke Uchiwa.

L’air détaché, et pourtant très concentré, ce jeune homme d’à peine seize bougies était le chef de la Team Hebi, organisation maléfique composée de ninjas d’élite. Ses cheveux noirs et coiffés bizarrement semblaient tenir d’eux même. Etait-ce dû au chakra formidable, plus encore que la dernière fois, qui émanait de l’Uchiwa ? Pourquoi pas ?

— Et toi, tu as trois heures d’avance, répondit sur le ton de la conversation White.

_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasuke Uchiha
Vagabond
avatar

Masculin
Nombre de messages : 445
Age : 27
Grade : Membre de l'Akatsuki
Clan : Uchiha
Camp : Nuke-Nin
Affinité 1 : Katon
Affinité 2 : Raiton
Capacité Ninja 1 : Genjutsu
Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de personnage
Vie:
3200/3200  (3200/3200)
Chakra:
5600/5600  (5600/5600)
Ryos: 1250

MessageSujet: Re: Quand le serpent rencontre le nuage rouge... [Pv : W.S.]   Lun 27 Oct - 19:42

— Chacun sa notion du temps, rétorqua Sasuke.

Il se leva doucement, en se tournant vers White Shadow. Ce dernier avait gardé la veste de l'Akatsuki, sûrement afin de paraitre le moins suspect possible aux yeux de son chef et de ses compagnons. Il était accompagné de son fidel chien, enveloppé de son pelage blanc. Les deux compagnons étaient tous deux énormement grand : White Shadow devait faire près de deux mètres, et son chien, presque autant s'il venait à se mettre sur ses deux pattes. Sasuke paressait ridicule à côté de l'Inuzuka, mais ni l'un ni l'autre ne pensa à cette différence de taille. Il désactiva son Tengu Sharingan et ne les regarda qu'avec son Sharingan simple. Un temps... puis rien. Sasuke n'avait que faire de lui présenter ce qu'était devenu la Team Hebi, ce qu'ils allaient faire à ce moment. Il n'avait pas de temps à perdre : les trois autres du groupe étaient déjà en direction pour Kiri, et White devait les rejoindre avant. Sasuke commença directement à marcher, en direction de la réelle frontière entre le pays du feu et le pays du son. White Shadow suivit aussitôt, sans ne rien dire lui non plus. Cet éternel silence était brisé par le bruit de leurs pas, émis de manière lourde et sourde sur le crâne de la statue de Madara.
Ils étaient déjà arrivés cent mètres plus loin de la vallée de la fin, s'engouffrant dans la forêt à travers arbres et buissons. Cette fois, le silence était rompu par les brindilles et les petites branches disposées sous leurs pieds, et leurs pattes. Parfois, des animaux faisaient une brève apparition : le chien de White Shadow était imposant, et les proies savaient qu'elles avaient du souci à se faire avec ce prédateur. Sasuke jeta un bref coup d'oeil à White Shadow : celui souriait. Comment un homme qui venait de déserter une des organisations les plus criminelles du monde en en rejoignant une autre pouvait-il ne pas rester d'un visage impassible, voire morne. Sasuke, qui avait environ cinq ans de moins que White Shadow, avait un air bien plus macabre que ce dernier. Se pouvait-il qu'il ait vu plus d'atrocités que le géant ? Possible... Mais pas sûr. Sasuke avait eut écho des faits de l'ex membre de l'Akatsuki : celui-ci était sans pitié, plus encore que Sasuke, car ce dernier ne tuait que si cela était nécessaire.
Tous trois sortirent de la forêt. Le jour faisait de nouveau son apparition et éclairait les visages des trois criminels. Ils se retrouvèrent sur un court chemin, très peu fréquenté, puisqu'il était vide et semblait très naturel, ce n'était pas une construction de l'homme. Ils étaient tous trois côte à côte. Ils allaient bientôt se séparer, Sasuke devait donner les directives à White Shadow, sans quoi ce dernier serait complétement perdu dans sa nouvelle organisation. Il ne s'arrêta pas pour autant.


— Le serpent n'est plus. Tu rejoindras seul le faucon qui se déplace actuellement vers ce qu'il a conquit il y a de là près d'un an. L'oeil blanc a pris la place de l'oeil rouge, qui lui va à l'encontre de l'ombre de l'éclair. Il reviendra dans son nid dès qu'il en aura fini avec cette affaire. Il y a environ deux jours de marche, sois-y avant demain à l'aube.
*

À ces mots Sasuke accéléra le pas à une vitesse fulgurante. Il prit la bifurcation à gauche, et laissa le chemin de droit à White Shadow. Voilà, Sasuke avait fait son travail à propos de l'Inuzuka, il espérait qu'il arriverait à temps. Non... il savait qu'il y serait à temps.

[HRP : RP pas très long, mais on s'en fou x)]

* : Le serpent est la Team Hebi.
Le Faucon est la Team Taka.
Ce qu'il a conquit il y a de là près d'un an : Kirigakure No Sato.
L'oeil blanc : L'Hyûga, c'est à dire Yagami.
L'oeil rouge : le Uchiha, c'est à dire Sasuke, qui perd sa place de chef.
L'ombre de l'éclair : le Raikage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le serpent rencontre le nuage rouge... [Pv : W.S.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le serpent rencontre le nuage rouge... [Pv : W.S.]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le Serpent en vient à mordre le Blaireau (Pv Arty ^^)
» L'entraînement de Nuage Rouge
» Nuage Rouge fait une course poursuite avec Griffe de Panthère
» Entraînement de Nuage Rouge
» Quand un serpent mord...Ca fait mal. [Feat Drago Malefoy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team Naruto :: Autres lieux :: Lieux particuliers :: Vallée de la Fin-
Sauter vers: