Team Naruto


 
AccueilPortailRechercherConnexionS'enregistrerCalendrierFAQ
Pensez à mettre votre profil à jour. Mon Profil > Informations ! Remplissez bien votre profil afin que les informations affichées correspondent à votre situation réelle ! Merci !

Partagez | 
 

 Reconstruction : Académie

Aller en bas 
AuteurMessage
White Shadow
Hokage
Hokage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1652
Age : 23
Localisation : Quoi, tu me cherches ?
Grade : Kage
Clan : Inuzuka
Camp : Konoha
Affinité 1 : Fuuton
Affinité 2 : Raiton
Capacité Ninja 1 : Genjutsu
Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de personnage
Vie:
2100/2100  (2100/2100)
Chakra:
2400/2400  (2400/2400)
Ryos: 390 010

MessageSujet: Reconstruction : Académie   Mer 5 Nov - 3:30

~~Reconstruction~~




Etat : Les aspirants ninja ont repris leurs entraînements, tout va pour le mieux !
PV : 4000/4000
Lignes de reconstruction effectuées : 400/400
Budget total du village : 600000 ryos
Budget total utilisé par le village : 160000 ryos
Budget total utilisé pour la reconstruction de l'Académie : 40000 ryos

¤ Ayao Mizako : 200 lignes
¤ Chôji Akimichi : 150 lignes
¤ Somaya Hakimino : 52 lignes


Dernière édition par White Shadow le Dim 30 Nov - 21:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayao Mizako
Vagabond
avatar

Masculin
Nombre de messages : 74
Age : 27
Localisation : Dans les yeux d'Hayabusa
Grade : Nuke Nin
Affinité 1 : Doton
Affinité 2 : Suiton
Capacité Ninja 1 : Kenjutsu
Date d'inscription : 04/11/2008

Feuille de personnage
Vie:
2100/2100  (2100/2100)
Chakra:
2300/2300  (2300/2300)
Ryos: 2 000

MessageSujet: Re: Reconstruction : Académie   Sam 8 Nov - 18:46


Nom, Prénom : Ayao Mizako
Lieu de reconstruction :Academie
Lignes de reconstruction de ce post : 200
Lignes de reconstruction effectuées par votre personnage (total) : 530



[color:deb8="Red"]http://www.deezer.com/track/30001



Un mois deja, cela faisai deja un long mois qu'Ayao essayait tant bien que mal de reparer le village autrefois appeler Otokagure No Sato, tout d'abors en commençant par la muraille et la porte du village et meme si le resultat n'etait pas encore ça. Ayao avait decouvert ce village par hasard tandit qu'il marchait tranquillement, cherchant a fuir son passer, il avait chercher a rebrousser chemin lorsque son fidele faucon nommé Hayabusa l'avait prevenu qu'un village en ruine ne se trouvait plus tres loin, mais Ayao avait surement fait la plus importante rencontre de sa vie, Kimi, une jeune ninja de son age, assez doué, etait tomber elle aussi sur ce village par hasard, au depart, ne sachand si elle etait allier ou ennemi, Ayao avait chercher a la tuer, mais il n'avait pas regretter son choix de la prendre son son aile. Elle s'everait d'une grande aide, meme si elle ne travaillait pas a reconstruire le village, elle aidait Ayao a tenir bon. Ils avaient tout deux reconstruit la rue du commerçe, avec un travail bien mieux fini que pour la muraille du village, les dales pavés etait propres, les maison reconstruites resplandissait a la lueur du soleil. Certaine boutique et maison alentour avaient été entierement refaite. Maintenant, Ayao allait passer a un batiment important, l'Academie ninja. Il se tenait immobile devant les marche de pierre menant a l'imposant batiment, certain endroit du toit c'etait effrondrer, les pierres etaient fisurer de toute part et la nature avaient deja commençer a reprendre son droit, s'insinuant dans les fissures. La porte d'entrer avait été enfonçer, Ayao entra prudement a l'interieur du batiment, envahit par l'obscuriter, une etrange odeur planan dans l'air. Un grand hall s'etalait devan ses yeux, il y avait une epaisse couche de poussiere sur le sol, il y avait des banc en bois, des comptoir et une file d'attente, cette piece autrefois regorgeant de vie, la où a chaque comptoir ce tenait un ninja charger de donner des questionnaires, la où a chaque banc un futur ninja remplissait son inscription, il n'y maintenant plus personne, les banc etait etaler sur le sol, parfois casser en deux et les comptoir n'etait plus en etat d'accueillir un seul ninja.

Un souvenir particulierement affreux planait dans l'air, mais Ayao ne parvint pas a trouver se que c'etait. Haya, son fidele faucon etait percher sur son epaule, lui prettan ses yeux perçant pour observer avec detail chaque piece de l'Academie ninja. Ayao s'approcha de la porte du fon, entierement ouverte, a gauche, un escalier de pierre menant a l'etage superieur, devant lui, un long et etroi couloir. L'etage superieur serait pour plus tard, il avança dans le couloir, lentement, ses pas resonerent entre les murs, il arriva finalement devant une porte de bois finement graver, une longue trace de sang partait de ses pied jusqu'a la porte, meme la poigné etait tacher de sang. Il hesita un instant avant de la pousser du bout du doigt. Une immense piece tout eclairer lui ellumina les yeux, de nombreux instruments de musique etaient instaler là, du piano, du violon, du shamissen et du koto ainsi que des instruments moin repandu. Une immense baie vitrer couvrant la totaliter du mur eclairait majestueusement la piece, laissant apparaitre un paysage fait de colline, de montaigne enneigée au loin et des champ de fleur epparpiller un peu partout. Mais la aussi, du sang mais aucun cadavre sur le sol. Il rebroussa chemin et pris cette fois le grand escalier de pierre. Il monta plusieurs marche avan d'atteindre le premier etage, un immense et long couloir s'affichait devant lui, des portes disposer de chaque coter du couloir. Les lumiere attacher au plafond marchait faiblement, il marcha lentement a travers le couloir, jetant parfois un coup d'oeil derriere les portes, toute les sales qu'il decouvrait etait des sale de classe, un bureau disposer devant des banc instaler en estrade. Dans certaine classe, il trouva plusieurs flaque de sang, mais aucun corps ne venait accompagné ce liquide rouge. Une fois arriver au fond du couloir, un autre escalier de pierre rejoignait a la fois le rez de chaussez et le dernier etage, mais dans cet escalier, une couler de sang eclaboussait toute les marche de pierre. Il monta lentement l'escalier rouge, plus il montait, plus l'atmosphere se restraignait, il avait un mauvais presentiment depuis le dbut, mais Ayao etait loin de ce douter de ce qu'il allait trouver. Encore un couloir, plus sombre cette fois-ci, la poussiere voltigeait lentement dans l'air. Une unique porte de fer tout au bout faisait office de cul de sac. Ses pas resonerent lourdement sur le parquet noir, une longue trainer de sang traçait une ligne droite en direction de la porte de fer, une poutrelle en bloquait l'access, mais le plus etrange, c'etait qu'un seau etait graver dessu, seau relier a un cadena d'ailleur. La porte avait été celler de l'exterieur. D'un geste rapide, il agrippa son arc et decocha une fleche en plein millieu du seau d'emprisonnement. Pendan un cour instant, la porte s'illumina d'un bleu eclatan, puis le cadena fondit puis disparu. Il allait enfin decouvrir ce que cachait ce batiment, quel lours secret il renfermait. D'un coup de pieds brutal, Ayao ouvrit la porte avec fracas, une forte odeur s'echapa rapidement de la piece obscur. La mort planait en ricanant si fort qu'Hayabusa se crispa en meme temps que son maître.

Ayao restait immobile, le sang venait soudainement de gelé a l'interieur de ses veine, son visage etait encore plus pale et il avait arreter de respirer cette odeur immonde. Un minuscule piece innonder de sang contenait tout les corps qu'il c'etait ettoner de ne pas voir, des cadavres de jeune enfant, a peine devenu etudiant, etaient etaler sur le sol. Leurs sang recouvrait toute la piece et avait repein les mur entierements de rouge ecarlate. Un veritable massacre, les arme etaient encore planter dans leurs corps. Ayao etait appeurer, il avait horiblement peur face a ce massacre immonde, lentement, la main legeremen tremblante, il referma la porte derriere lui. Sans parler, il redescendit jusqu'au rez-de-chaussez et entra dans la piece au instrument de musique, il se plaça en face du piano au centre de la piece, dont le couvercle etait deja relever, et se mit a jouer toute la tristesse qu'il avait en lui, il ne savait pas pourquoi il jouait cette musique inconnu, mais pour lui en ce moment meme, il n'y avait plus que la musique qui comptai, seul le son des notes parvenait a son coeur en larme et sur cet air melodieux, il arreta le temps le temps a sa maniere, le temps d'une musique. Kimi etait entrer dans l'Academie et cherchait a savoir d'où provenait cette air triste qu'elle entendait depuis la rue d'en face. Elle avait tant envie de savoir qui jouait au piano, elle monta a l'etage superieur puis encore pour finir par tomber dans le petit couloir obscur, elle n'etaidait plus tres bien la melodie, mais quelque l'attirait dans cette piece. Elle marcha la où Ayao avait marcher, elle s'aprocha de plus en plus et l'odeur commençait a lui piquer le nez, la lourde porte de fer grinça lentement sur ses gonds, l'odeur devenu encore plus forte. Son regard s'ecarquilla, une main devan la bouche pour se retenir de vomir, elle s'ecroula sur le sol, bloquer par l'effroi de cette scene.

" Ma.....Madame...."

Une voix faible, a peine audible s'eleva de la petite piece, Kimi eu un haut le coeur en decouvrant sous les corps decharner des enfants, une jeune fille au visage ensanglanter, elle vivait encore, maigrit par la faim et la fatigue, elle n'etait meme plus capable de bouger ni de parler corectement, elle etait defigurer par un coup de kunai porter en traver sur visage, sa joue avait été transperçer, laissan apparaitre ses dent devenue noire. Elle soufrai tellement que cela ce lisait dans ses yeux.

" Oh non....Non c'est pas possible..."

Kimi saisit son katana, sortit la lame de son foureau, dans une vibration aigue, la lame rayonna face au faible rayon de soleil qui passait par la fenetre. Kimi pleurait toute les larme de son corps, elle pleurait encore et encore mais c'etait la seule solution, il vallait mieux pour l'enfant qu'elle meurent aujourd'hui plutot que demain. Son katana se planta avec fracas dans le sol, Kimi etait a genoux devant le seuil de la porte, a pleurer encore et encore, ses gemissement couvert par le son du piano qui ne cessait de retentir a traver tout le batiment. Ayao posa l'index sur les dernieres notes lorsqu'il entendit la porte du conservatoir s'ouvrir en grinçant. Kimi tenait son katana a bout de bras, la lame etait tacher d'un liquide rouge tachan la somptueuse arme. Haya, qui etait assi sur le dessu du piano, poussa un petit cris d'effroi en voyan la jeune fille si frele, elle qui d'habitude redoublait d'ennergie. Ayao la regardait grace au yeux du faucon, il n'osait pas bouger d'un pouce, mais lorsque Kimi tituba en arriere, il se releva d'un bond et la retin juste a temps, une main sous le cou.

" Kimi..."

"Je...je ne me pardonnerait jamais."

Ayao n'avait qu'a poser les main sur le front de la jeune fille pour comprendre ce qu'elle avait fait, Ayao ressentait les choses et arrivait a tout deviner grace au emotion que degageait la personne. La jeune fille avait deja verser toute les larmes de son corps, elle n'arrivait plus a respirer, son regard etait vide et Ayao se demandait ce qu'il pouvait faire a part la serre dans ses bras tout en lui caressant les cheveux, il ne lui etait d'aucun secour. Elle tremblait brusquement et son corps etait gelé. Il la souleva doucement du sol et la transporta dehors, là où la chaleur du soleil pouvait faire son effets.

" Je revien, promet moi de ne pas bouger..."

======
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayao Mizako
Vagabond
avatar

Masculin
Nombre de messages : 74
Age : 27
Localisation : Dans les yeux d'Hayabusa
Grade : Nuke Nin
Affinité 1 : Doton
Affinité 2 : Suiton
Capacité Ninja 1 : Kenjutsu
Date d'inscription : 04/11/2008

Feuille de personnage
Vie:
2100/2100  (2100/2100)
Chakra:
2300/2300  (2300/2300)
Ryos: 2 000

MessageSujet: Re: Reconstruction : Académie   Sam 8 Nov - 18:50

==========>SUITE :


Il deposa soigneusement Kimi dans une des charettes qu'ils avaient tout deux ammener devant le batiment en prevision de ça reconstruction. Ayao retourna a l'interieur et touva une cave soigneusement cacher dans le sol, où des centaines de bouteille d'alcool stagnait. Il pris plusieurs bouteille avec lui et monta au dernier etage du batiment. La pointe de sa fleche etai entourer de paille humidifier avec de l'acool, il poussa la porte de fer et regarda une derniere fois les visage des enfants avant d'y verser tout l'acool qu'il avait, il se mit a bonne distance, alluma sa fleche a l'aide d'un briquet sortit de sa poche et decocha sa fleche de feu. La piece s'enflama d'un coup, brulant tout sur son passage, il vallait mieux tout faire disparaitre en poussiere. Ayao sentait la chaleur des flammes sur sa peau, il venait d'incendier toute une generation d'enfants, qui seraient surement devenu de grand ninja si la guerre n'etait pas intervenue. Il a sufit d'une heure pour que la piece brule et pour que les cadavre devienne de la cendre. Il fallait maintenant commençer le travail, d'abord netoyer puis reconstruire. Encore une fois, Ayao crée quelques clones pour l'aider a la tache, surtout qu'il n'allait pas demander a Kimi de l'aider apres ce qu'elle a vecu. Commençon par le commençement, Ayao sortit dehors tout ce qui etait pourri ou casser, c'est a dire, pratiquement tout les meubles ! dans le hall, plus de la moitier des banc avait fini dehors, pareil pour les comptoir, plusieur table dans la classe etait bonne a jeter ce qui, au final, avait crée une assez belle montagne d'objet en tout genre devant l'Academie. Ayao avait ouvert toute les fenetres de chaque etage, passer un bon coup de balais et frotter avec de l'alcool sur les tache de sang qu'il trouvait un peu partout dans l'Academie. A peine enlever la poussiere revenait deja et a chaque fois un coup de balais s'imposait, heureusement, meme si une tache de sang etait tres difficile a enlever, elle ne revenait pas ! Lui et ses clones passerent deux longs jours a netoyer le batiment de fond en comble. Finalement, un bon air frais avait remplaçer l'odeur de mort qui avait planer dans l'air pendan si longtemps, le soleil penetrait a nouveau a son maximum et la chaleur avait remplaçer la froid. Le travail etait presque terminer, encore fallait-il reparer le toit et certain pan des mur exterieur et Ayao se retrouvait une nouvelle fois sur le toit a clouer des tuiles. Le soleil tapait vraiment dur et la chaleur ne tarda pas a se faire réellement insuportable. Il tapait et tapait avec son lourd marteau sur la tete des clous qu'il enfonçait d'heures en heures, heureusement cette fois-ci, les poutrelles etaient en bonne etat, donc le risque d'ecroulement etait a exclure. Il venait de terminer une colone de tuiles qu'un de ses clones l'interpella :

" Ayao !! Descent vite, Kimi ne va pas bien ! "

Quand il s'agissait de Kimi, Ayao ne discutait pas, il ne voulait prendre aucun risque donc il prefera abandonner son travail pour redescendre la charrete où etait allonger la jeune fille.

" Quelqu'elle a ?"

" Elle a de la fievre et elle tremble de plus en plus."

" De la fievre ? c'est mauvais signe..."

Kimi aggripa soudainement la main d'Ayao, il lui caressa les cheveux tout en essayan de la calmer.

" Il me faut, un onguen special..."

" Comment ça, raconte moi ! "

" J'ai une maladie...il faut que je prenne un brevage special."

"Pourquoi tu ne me l'as pas dit avan? Tu doit avoir ce bravage sur toi normalement.."

"Non, j'en ai plus."

Ayao soupira, il fallait que sa arrive maintenant, elle avait du faire une rechutte apres avoir vu cette piece de malheur, qu'elle idiot il avait fait de ne pas l'empecher d'y aller. Ayao se sentait etrangement inutile face a cette situation, il ne savait pas quoi faire.

" Dit moi ce que je doit faire.."

" Des plantes, des Alastasis, des...Miyos et un peu de Milon, melanger a de l'eau bien fraiche..."

" Tres bien ne bouge pas je vais aller chercher tout ça !"

Sans attendre plus longtemps, Ayao lacha la main de la jeune fille et partit en couran hors du village, il connaissait bien les plantes de la nature, il savait où les trouver, mais il y avait un leger probleme pour les Miyos, cette plante etait assez rare et ne poussait que sur les parois rocheusse, tout au fond d'un precipice...Il courrait a toute jambes, Haybusa volant fierement au dessu de lui. L'Alastasis poussait en general au pieds des arbres, en trouver ne serait pas difficile. Il arriva apres quelques minutes de courses dans une grande foret, les arbres etaient si immenses Haya etait obliger de voler bas pour rester a proximiter de son maître. Ayao s'arreta dans un arbre si gros que le pied de l'arbre etait entourer par des centaines de petit plante rouge. C'etait bien des Alastasis. Passon maintenan a la Milon, une mauvaise herbequi poussait sur les colline, par chance, il y avait une colline non loin du village, là où il avait enterer les habitants du village. Sans attendre, il courru vers le cimetiere en haut de la colline, comme dans tout les cimetiere, une etrange atmosphere persistait, mais Ayao en fit abstraction et ce baissa au niveau du sol, attrapa une plante verte, assez grande, recouvert de longues epines tranchante, elle avait pousser sur une des tombes qu'il avait lui meme creuser. Une mauvaise plante peut etre, meme en ce moment meme, Ayao etait bien conten de savoir que cette plante n'etait pas totalement inutile. Il en arracha plusieur poignée et les mis en compagnie de l'Alastasis, bien au chaud dans son sac. Maintenant, au tour de la derniere plante, la Miyos, une fleurs bleu ecarlate, au bordure dorée, elle etait si rare, si petite et si fragile qu'en trouver une dans sa vie etait deja un miracle, il fallait pourtan que ce miracle ce produise, sinon, Kimi n'allait peut etre pas survivre. Il envoya Hayabusa haut dans le ciel, pour partir a la recherche d'un precipice adequat ou la plante aurait pu pousser en de bonne condition. Haya volait majestueusement et Ayao courrait de toute ses forçe pour tenter de ratraper le magnifique animal. Grace au yeux du faucon, Ayao avait l'impression de voler au dessu des cimes des arbre si gigantesque, au dessu des hautes collines et des chemins de terre. Il remarqua d'ailleur un homme, où plutot un jeune homme marcher lentement sur le chemin en direction du village d'Oto. Finalement, Ayao esquissa un sourire, il venait d'apperçevoir un precipice, petit mais assez grand pour qu'un homme de sa taille puisse y penetrer. Il arriva sur place en un rien de temps, Hayabusa volait en cercle au dessu de lui.

" Oui merci mon ami."

Pour cette fois, Ayao n'allait pas user des yeux du faucon, il irait a l'aveugle dans le precipice, de toute maniere, il faisait trop noir a l'interieur pour voir quoi que ce soit. Heureusement, Ayao etait a l'aise, parfaitement en confiance avec lui meme, il s'enfonçait minute apres minutes dans le noir, manquant a plusieur reprise de tomber dans le vide, mais a un moment, la precipice etait tellement etroit qu'il n'arriva plus a descendre. Il arreta de respirer un instant, il s'harmonisa avec son environement, ecoutant le bruit du vent passan au dessu de sa tete, les goute de pluie coulan lentement sur la paroie rocheuse, sentant le douc parfum d'une fleur, non loin de lui; Il avait reperer la Miyos, elle etait juste en dessou de lui, justement a l'endroit qu'il ne pouvait atteindre.

" Hey merde !!"

Comment allait-il faire maintenant ? si il ne ramenait pas cette fleure, Kimi allait mourir. Il remonta a la surface, si il y allait tete la premiere, peut etre qu'en forçant un peu, il pourrait attraper la fleur du bout des doigts. Il attrapa une corde dans son sac et l'entoura sur l'arbre le plus proche, verifia la soliditer de la corde et redescendit dans le precipice, tete la premiere, les pierre aiguise lui chatouillait les cotes, une douleur qu'il pouvait aiséement suporter, il etait pres a soufrir pour sauver Kimi. Il arriva juste au dessu de la fleur bleu, il tendit la main vers la racine de la plante, il forçait et forçait encore, il redescendit encore de quelque centimetre pour enfin toucher la petite fleur.

" Voila jt'ai eu !!"

Il arracha d'un coup la racine de la fleur et ricana haut et fort, ce n'etait un malheureux precipice qui allait l'arreter.

" Comment je remonte maintenant ..."

Remonter a une corde la tete en bas, Ayao ne voyait pas comment faire, il avait été idiot sur ce plan, maintenant il etait coinçé. Sans trop comprendre comment il faisait, il parvin a monter quelque centimetre, enfin asser pour attraper la corde et remonter a la force de ses bras. L'air libre enfin, il aimait tant sentit le vent lui passer entre les doigts. C'etait agreable de ce sentir en harmonie avec la nature. Hayabusa se posa sur son epaule, poussan un petit cris de joie, a un moment, lui aussi avait cru que son maître n'allait plus ressortir. Ayao retourna rapidement au porte du village, il devait a tout pris suver Kimi, elle le soutenait et sans elle, il n'aurait plus le courage de reconstruire le village. Encore une fois, il apperçu sur le chemin ce jeune homme marcher en direction du village. Qui etait-ce? pourquoi ce dirigeait-il vers le village d'Otokagure No Sato. Mais le plus important, ce n'etait pas cet etranger qui marchit, mais la survie de son amie, il chopa un recipien, y versa de l'eau bien fraiche et y mis les plante qu'il avait ceuillit, il broya le tout pour crée une sorte de bouillit et reversa de l'eau pour bien dilluer le tout. Kimi etait toujours allonger dans la charette, le soleil tapait encore tres fort mais son corps restait gelé. Il approcha le bol de sa bouche et a força a boire son contenu.

" T'en fait pas ça va aller mieux, tu vas t'en sortir..."

Kimi ne repondit pas, apres avoir bu tout le bol, elle reposa la tete sur le bois et ferma les yeux, elle avait besoin de repos, surement que demain, elle irait mieux. Ayao n'avait pas le courage de repartir reparer l'Academie, il se issa sur la charrette et s'assit a coter de Kimi, veillant sur sa santer, uniquement pour s'assurer que le breuvage avait fait son effet. Il atendait, encore et encore, et lorsque la nuit arriva, il ferma lentement les yeux, la tete se posant lentement sur le plancher de bois. Les rayon du soleil montra son bout de nez, caressant son visage d'une douce chaleur. Ayao ouvrit lentement les yeux, il avait mal dormi, a cause du cauchemar horrible qu'il avait fait toute la nuit. Kimi avait disparu, elle n'etait plus allonger pres de lui. Pendan un instant, il s'inquieta de sa disparition, mais il avait oublier que la nuit precedante, elle etait incapable de bouger, cela signifiait donc qu'elle allait mieux. Lorsqu'il s'etira tout en marchan vers l'Academie, Kimi hurla joyeusement, elle etait percher sur le toit, un marteau a la main, quelque clous coinçer dans sa bouche.

" Ayao !!! Regarde j'ai presque fini !! "

L'Academie avait vraiment meilleure mine, mais elle etait encore loin d'etre terminer. Ayao ria de bon coeur, il se depecha de la rejoindre sur le toit, et tout deux, pendant le reste de la journée, continuerent de frapper sur la tte des clous qu'ils plantaient a rithm regulier. Ses clones faisaient de meme, il tapait sur le toit, posaient de nouvelle pierre tout en consolidant les ancien pan de mur encore debout. L'Academie reprenait vie peut a peu, a chaque pierre posée, c'etait une seconde de vie en plus pour le btiment, a chaque tuiles planter, c'etait une année de vie en plus pour l'academie. Kimi etait beaucoup maintenant, elle avait le sourire et sourtout, elle avait oublier ce qu'elle avait vue a l'interieur. C'etait d'ailleur pour cela qu'Ayao etait retourner au dernier etage, juste devan la lourde porte de fer qu'il avait fermer a clef. Ce n'etait pourtan pas sufisant. Il posa les main sur le fer glacial de la porte, elle s'illumina d'un vert ecarlate, la lumiere se difusant dans tout le couloir. Un seau immense apparu sur la porte desormait fumante. Desormait, personne ne pouvait forçer la porte mais non, ce n'etait pas encore sufisant, il pris plusieurs brique a ses pieds qu'il deposa devant la porte, il les consolidait avec du mortier, emmurant a tout jamais cette piece maudite. Il retourna dans l'escalier de pierre, jeta un dernier coup d'oeil derriere lui.




C'est alors qu'il entendit un son parvenir a son oreille, un son melodieux, envoutant, a la fois si beau et si triste, c'etait le son d'un violon qui chantait majestueusement a travers tout le batiment. Il devina tout de suite d'où provenait ce son, lentement, il avançait a traver le petit couloir du rez-de-chaussez, s'approchan de plus en plus de la musique qui devenait de plus en plus audible. Il poussa legerement la porte et regarda Kimi qui jouait du violon, elle jouait magnifiquement bien. Ne voulant pas la deranger, Ayao laissa la porte legerement entrouverte, se retourna tout en ecoutant cette musique si belle. L'Academie n'etait pas encore reparer, mais il s'autorisa deux petite minutes de pose, histoire de profiter du son pleuran du majestueux instrument....


Dernière édition par Ayao Mizako le Sam 8 Nov - 19:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
White Shadow
Hokage
Hokage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1652
Age : 23
Localisation : Quoi, tu me cherches ?
Grade : Kage
Clan : Inuzuka
Camp : Konoha
Affinité 1 : Fuuton
Affinité 2 : Raiton
Capacité Ninja 1 : Genjutsu
Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de personnage
Vie:
2100/2100  (2100/2100)
Chakra:
2400/2400  (2400/2400)
Ryos: 390 010

MessageSujet: Re: Reconstruction : Académie   Sam 8 Nov - 18:58

[Que dire... sinon validé ? Smile]

_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chôji Akimichi
Vagabond
avatar

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 23
Grade : Jônin Spécial
Clan : Ichiyo
Affinité 1 : Suiton
Date d'inscription : 26/08/2008

Feuille de personnage
Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Chakra:
1200/1200  (1200/1200)
Ryos: 2 000

MessageSujet: Re: Reconstruction : Académie   Sam 22 Nov - 14:28

Nom prénom : Choji akimichi
Lieu de reconstruction :Academie
Lignes de reconstruction de ce post : 100 lignes

Lignes de reconstruction effectuées par votre personnage (total) : 100 lignes

Choji un nouvel arrivant a oto no kuni avait deja commencé a travailler pour reconstruire le village du son mais quand tout a coup des cris puissant vener d'un tas de rocher le jeune ninja s'approchat lentement et sous les décombre de l'académimie il appercut un jeune ninja prit au piege pas les rochers. Choji lui tener la main pour essayer de le sortir de la mais ses jambes etait prit au piege et a moitié ecraser mais son pou batter encor. Choji se retournat vers deux personne et il leurs ordannat de venir secourir le petit il essayére de poussé les rochers mais sans aucun sucser le petit commensé a perdre connaissance , une présion énorme présion montée sur les trois hommes la peur de ne pas réussir et surtout la mort du petit. Le vent était de notre coté , quant tout a coup l'un des ninja qui accompagner Choji fit une fuuton et une énorme rafalle souflat sur les rocher ce qui les fit bouger et basculer mais pour limiter les dégats le jeune fit une technique doton :

-Doton, Doroku Gaechi

Le mur de terre fit son apparation et protegea choji et ses coéquipiers , le jeune étudiant etait libérait des rochers et sans plus s'attendre choji prit le jeune dans ses bras pour l'amener jusqu'a l'hopital le sang couler sur les bras de celui-ci et sur ses vétements mais choji sens vouter son seul et unique bute etait d'amener le petit a l'hopital et de le prendre en charge jusqu'a son rétablissement l'hipital etait ouvert choji rentrat amenat le petit en urgence pendant qu'il préparer pour l'opérée choji allat chercher sa fiche de ninja pour voir comment il s'appeler et suivre un peus sa vie de prés ce jeune garcon se nommé Tsukya et il venait a peine de rentrer a oto quand deux jours plus tard l'attaque a eut lieu. choji reposat la fiche et retournat dans la salle des opérations ou le jeune etait entrin de se faire opéré il tenait sa main calmemant en éspérant que l'opération se passe dans le plus grand bien possible ce jeune ninja etait comme son petit frére mais enfin presque cela fesait maintenant 3 h que Tshukya etait sur la table et pour se reposer un peut choji allat en salle d'attente et s'endormit............. quelques heures plus tard le médecin venut le chercher et lui montrat Tshukya sauver mais un seul convéniant rentrer en jeu , pendant l'opération une bactérie etait rentrer dans le corp de clui-ci est l'hopital n'en avait plus , le seul moyend'en avoir c'etait d'aller a l'hopital le plus proche c'est a dire a konoha a 500 km d'ici sans plus attendre choji partit. Il franchissat la porte uan le garde lui barat la route:

Ques que tu fais toi encore ce n'est pas la premiere fois que je te vois ou va tu déserteur ?

Moi ou je vais je vais a konoha no kuni pour chercher un attentidote pour sauver mon amis et pour ton information je ne suis plus un déserteur et tu me dois le respect tout comme a tes collégues

A excuse moi choji vas y passe

Sans perdre la moindre seconde choji passat et il continuat son chemin. Il etait dans un petit santier qui traverser les riziéres du village du riz .Il continuait a marcher en ouvrant un packet de chips pour prendre des forces car aux dernieres rumeurs des ninjas de konoha pillier des gens a la frontieres mais cela ne fesait nulement peur a se jeune akimichi mais il fallait etre prudent tout de meme . Cela fesait maintenat 2 heures que celui-ci marchait en direction de konoha et bientot il devrat traverser la frontiere des deux pays .il marchait; il marchait en direction du village cachée du feu quand tout a coup les bruits d'une charette ce laisser entendre a travers la foret choji courut et y montat dedans , un chargement de matériau si trouver dedans enfin la reoute etait encor longue et choji se laissat bercer par le trajet .......1 heure plus tard choji qui etait dans la charette arrivaient vers la fontiere quant tout a coup une feche enflamer transpersat la toile de la charette qui s'emflamat aussitot ,le jeune akimichi sortit pour regarder se quil se passer et vut 4 jeune ninja d'un certain niveau armés d'arc et de fleches enflamaient ce qui rendait la tache encor plus difficile choji metta a l'abri le chaufeur dériere un gros arbre et il créat un mur de terre pour se protéger d'effentuelle fléches de feu pouvant l'atteindre mais 4 ninjas cela fesait beaucoup mais pas questions de fuir il fallait metre un therme a tout ces pillages qui etait devenue réciproque choji s'avancat vers eux ils etaient tout les 4 accroupis sur une gigantesque branche quant choji eut une brillante idée il enchainat une puissante série de signes et cria de toute ses plus grande forces :

- Nikudan Sensha No Jutsu

Avec une vitesse inestimable choji fonceat sur l'arbre qui fut casser en deux. Les ninjas tombérent coincé pas une branche et avec leurs fléches enflammées la branche commenceait a bruler et les ninjas avec. Choji rigolat et allat chercher le commercant qui n'avait pas bouger d'un poil il le prit dans ses bras et tout les deux partirent a l'hopital de konoha. Ils franchirent les portes avec la plus grande attention et choji sans plus attendre demandat l'antidote, la femme lui remit et il partit dans le silence le plus total. Il sortit par les portes de konoha et en meme temps il vut les 4 ninjas mort enfin brulées vife il courut vert oto le plus vite possible qu'il le pouvait . Deux heures plus tards choji arrivat vers les portes ou les gardes le laissérent passer paisiblement, choji ouvrat la porte de l'hopital et allat voir le docteur et lui dit :

Docteur me revoilat j'ai fais le plus vite possible pour avoir l'antidote, Tener !!! j'épére que sa vas fonctioner

Merci !! ne vous inquitez pas choji sa va fonctioner votre amis serat sein et sauve


Le docteur prit l'antidote, il ouvrit la bouche de celui-ci et lui donnat la potion.le jeune étudiant etait dans un profond someille presque comme dans un commat mais en moin grave heuresement pour lui quant tout a coup il ouvrit les yeux quelques instant a peine et il remarquat le visage de choji son sauveur mais il refermat les yeux desuite aprés le docteur ammenat choji dans une autre salle pour soigner ses plaies.Quant il eut finit le lendemin matin choji attendait Tshukya a la sortit de l'hopital puis la porte s'ouvrit et Tsukya en sortit allant remercier choji de l'avoir sauver et il dit :

Choji Akimichi je ne te remercirais jammais assez de m'avoir s'auver des décombre de l'académie tu es comme un frére pour moi merci choji merci.

Ne tinkiete pas Tshukya c'est normal bon allons terminer la reconstruction de l'académie pour que tu puisse continuer a étudier aprés.

Les deux ninjas partirent en directions de l'académie pour aller la reconstruire quant tout a coup Choji croisat le jeune homme qui l'avait accueillit a oto Ayao se nommé t'il il allat le saluer et lui dit d'une voix gracieuse:

Bonjour Ayao comme vous pouvez le voir moi et mon amis nous sommes entrin de reconstruire l'académie et on avance pas si mal que sa.

Quan choji eut fini sont discour il regardait le temps qu'il fesait aujourd'hui sur oto, il fesait soleil et une légére brise de vent se fesait sentir dans ses cheveux tout a coup le nom de choji se fit entendre un garde etait venut le chercher pour l'aider a vider une charette rempli de matériaux , il y allat le plus vite possible et une fois arriver il aidat le garde a décharger tout cela puis quelques minute aprés il revenu voir Ayao


Qui a t'il choji pourquoi voudrais tu donc me parler en ce momen nous n'avons pas beaucoup de temps pour oarler nous devons agir pour qu'on reméte le village sur pied

Ben justement je vien vous annoncer que la construction de l'académie sera bientot terminer il ne manque plus que la toiture a commencé et l'académie des ninja pourrat bientot etre remis sur pied

Un léger sourire se laisser transméttre sur le visage de son chére compagnons, oto aller bientot etre terminer et tout le monde pourat enfin se reposer. Choji se remit au travaille sans plus attendre .Le lendemain matin choji c'etiat bien reposer et avait reprit toute ses forces pour achevé cette construction mais l'académie n'etait pas le seul batiment de la ville a avoir etait détruit la base de l'otokage ainsi que toute les riziéres du village cachée du son la nouriture manqué a l'académie pour que celle-ci redémare. Ilk fallait trouver une solution et au plus vite car les ouvriers manquer de nouriture et ils commancaient a ce pleindre. Mais choji se rappelait qu'un jour l'Otokage lui avait montrer les réserve qui etait situé sous l'académie mais la porte etait bloqueer par des éventuelles objet qui bloquer tout passage d'etre humain il fallait etre un sur-homme pour pourvoir déplacées ses rochers mais choji devait pourvoir y arrivait cela devrait etre dans ses objectifs.Alors s'en plus attendre il essayat d eles débloquer mais rien a faire meme aucune technique du clan akimichi pouvait faire l'avaire il rester plus qu'une solution pour atteindre le garde mangé passé par les soutérains de la ville qui etaient qu'accesible que par la trape de la salle comune de l'académie, il prit son courage a deus main et ordonna a son amis Tshukya de venir l'aider pendant cette mission , il ouvrirent la trape et a ce momen la il rentrérent dans les précieux soutérains de la ville l'odeur n'etait pas térible , a peine décendut il trouvérent rapidement la porte :


Voila nous sommes arrivaient devant la réserve ou toute les resources d'oto no kuni y sont placées

Choji prit sont élang et enfonceat la porte qui ne résistat pas longtemps a peine quelques secondes un nouveau décors apparaisser face a lui, la nouriture etait seine et sauf il y en avait asser pour nourir 4 village entier, les deux ninja avait prit le stricte necéssaire il remontérent avec la nouriture et ouvrirent un espéce de stande de cuisine pour que tout les ninjas affamés puissent mangée un peu.























Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Reconstruction : Académie   Jeu 27 Nov - 19:14

Nom, Prénom : SOMAYA Hakimino
Lieu de reconstruction : Academie
Lignes de reconstruction de ce post : 52
Lignes de reconstruction effectuées par votre personnage (total) : 52





RP :: CHOJI ET MOI!


Ayao tendit un marteau à Hakimichi qui étais plus heureu que jamais.Il tremblais ,avais les larmes au yeux.Ayao repartis finir les petits détails de la muraille.Hakimino ce dit qu'il fallais ce mettre au travail ,plus vite on aurat commencer plus vite on finiras.Il rester qu'un seul tat de ruines dans tous cela.Il cherchat quand même si il rester des traces du panneau.Il le trouvas enfin ,il y étais inscrit "Académie Nin..." et la suite n'y figurer pas.Bon ,il fallais déja commencer par les bases du batiment.Il fallais quelque chause de droit ,de solide.Il ce tournas vers Ayao qui avais déja terminer la muraille et les portes ,il regardat a ce pied.

"Mais oui!Du bambou!Il me faut du bambout!"

Il allat voir Ayao.

"Ayao ,tu pourrais me passer un peu de bambou silteplais?"
"Oui ,biensur,prend mais il n'y en à pas assez je pense."

Hakimichi pris les bambous et les débosat devant les ruines.Il cherchat des clous et des pointes encore utilisables qui étais dans les ruines puis allat en chercher au marchand qui étais de l'autre villages.L'un deux le reconnus.

"Et toi ,tu étais avec nous ,que fait tu la?"
"Hum..."
"Tu venais simplement pour te faire escorter par les ninjas c'est sa?!?"

Hakimichi ne dit pas un mot pris ses clous et ses pointes et s'enfuit.Il retournas devant sa ruine.Regardat ses bambou.Il eu un bon moment de réflexion à comment il allez pouvoir s'y prendre.Tous seul ce serais mission impossible.Il n'allais pas demander à Ayao il avais déja beaucoup travaillez ses jours çi.Il essaya avec plusieur méthode de monter les bambous mais rien à faire!Un jeune homme qui avais à peu prés le même age que Hakimichi le regardat et l'interompus en lui disant.

"Tu veut un coup de main?A quatres bras nous réussirons mieu!"
"Volontier!C'est trés gentil à toi!"
"Il faut bien ce serrer les coudes!"

Le jeune homme pris la corde et maintenat le bambous debout.Hakimichi lui qui étais sur une branche qui ce situais juste à coter du bambou surelever pris un maillet pour planter le bambous dans le sol.L'autre l'interpelat.

"Tu fais quoi la?"
"Bha...j'essais de planter le bambou dans le sol!Sa ce voit pas?"
"Mais t'est coup ou quoi?Ta de l'espérence vieu!Comment veut tu planter un bambou dans un sol?"
"..."
"Bon déja à deux ,c'est pas gagner!"

Il créas 15 clones pour les aider.

"La au moins on à des chances de réussir!Alors maintenan tu as juste a t'assoir età les regarder faire!"
"Oui ,c'est sa et ta soeur?"
"Je pense pas que t'est clone vont accepter que l'on reste comme sa à rien faire!"
"Non moi non plus ,bon il faudras les aider!"

Le garcon ce relevat puis tous ce mit au travail pour reconstruire l'académie.Les heures défilent et le batiment ce construit de plus en plus vite.Un moment Hakimichi repensat.

"Mais au faite ,comment t'appel tu?"
"Choji Hakimichi ,et toi?"
"Moi c'est Hakimichi Somaya!"

Les bases enfin terminer ,tousle monde aller s'attaquer au reste.Seulement ,le soleil fut cacher par d'affreux nuage noir.D'abord le vend soufflat de plus en plus fort.Puis la pluie tombat avec des orage monstrueux qui faisais des bruit dont Hakimichi n'avais jamais entendut.Les bases ce détruits et les bambous s'envoler.

"Merde!Les bambous!"
"Un seul moyen d'en récupérer!"
"Comment?"
"Non loimp d'ici ,aprés les collines ,il y à une foret de bambous ,allons y!"
"Oui mais comment je vais arracher les bambous moi?!"
"...Un katana!Va chez le marchand et va t'acheter un Katana!"
"D'accord"

Hakimichi fillat chez le marchand puis revint avec un katana.

"Ok ,allons y!"


Dernière édition par Somaya Hakimino le Jeu 27 Nov - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chôji Akimichi
Vagabond
avatar

Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 23
Grade : Jônin Spécial
Clan : Ichiyo
Affinité 1 : Suiton
Date d'inscription : 26/08/2008

Feuille de personnage
Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Chakra:
1200/1200  (1200/1200)
Ryos: 2 000

MessageSujet: Re: Reconstruction : Académie   Jeu 27 Nov - 20:00

Nom prénom : Choji akimichi
Lieu de reconstruction :Academie
Lignes de reconstruction de ce post : 50 lignes

Lignes de reconstruction effectuées par votre personnage (total) : 150 lignes


Un jeune ninja nommée choji tourner en ronde vers l'académie et oui se soir c'etait a son tour d'assurer sa garde mais pour le momen aucun conflit a régler ca commencer bien pour celui-ci enfin il tournat en rond autour de la magnifique académie toute neuve il manqué quelques détails pour que celle ci soit parfete car la rentrer des classes de l'académie aller se faire demin au couché du soleil et oui la reconstruction d'oto aller bientot s'achever et oto aller bientot reprendre son cour et le cycle de la vie. Les ryziéres etait récolter tout les jours , la rue du commerce reprenner son cour etc... Le lendemain matin la garde terminer tout les habitant se mirent au travaille il ne rester plus que la toiture a faire et l'académie serat terminer. Choji se mit lui aussi au travaille quand tout a coup un jeune ninja arrivant dans une charette vint troublé son travail en disant d'une voie éssoufler :

Choji j'ai besoin de ton aide il faut aller couper du bambou car nous n'en avons pas asser pour terminer la toiture ,il nous en faut plus si tu peus venir avec moi sa m'aiderais

Au début choji n'etait pas content qu'un ninja vint troublé son travaille mais aprés tout pour terminer la toiture, le ninja etait arriver dans une éspéce de charette ou on metter le banbou mais cela n'etait sans plus importance a ses yeux il allat emprunter un machette a l'un de ses fidéle ami et montat devant la charette avec Hakimino tel etait le nom du ninja qui lui avait demander de l'aide. Ils arrivérent a l'abord de la foret de bambou , elle etait gigantesque des banbous a perte de vue sans plus attendre une seconde de plus le jeune akimichi sortit sa machette et commenceat a couper tout les bambous qui se situer autour de lui ensuite par packet de cinq il les attachats et les charcheat tous dans la petite charette qui etait tiré pas un ane...... les heures passarérent dans la foret banbous quand on attendit un grand soupir ce soupir venait de choji qui avait finit de couper les banbous avec son amis. Il traversérent la foret pour la deuxieme fois les deux ninja conduiser la charette toujours tirer pas le meme ane pendant le trajet choji ouvrat un imense packet de chips qu'il dégustat en quelques secondes a peine , une fois arriver au village ceci-dit devant l'académie les deux homme se mirent a décharger les pakets de bambous mais la tache etait loin d'etre fini et de plus on arrivait vers les 15 h de l'apré-midi et le coucher du soleil n'aller pas tardé a avoir lui dans quelques heures a peine. Il fallait monter ses pakets de bambous sur la charpente de toi et cela s'avéré plus complexe d'autant plus que les poulis utiliser pour monter la charpente etait toutes cassaient mais choji ne se laissat pas abatre il prit un kunai et attachat le dos de l'objet avec une corde ensuite il lancat le kunai qui se plantat dans la charpente ensuite il prit des bambous et les acrochat a la cordat et fesat signe a un ninja qui etait sur le toit et celui-ci tirat sur la charpente ce qui fit montée les bambous tour a tour . Cela fesait maintenat quelques bonnes heures que tout les ninjas s'activer pour remonté les bambous et les cloué a la charpente , choji ne voyais pas ou ils s'en etaient alors il dit a son amis et que celui'ci invoqua un oiseau asser costeau pour les porté tout les deux le piaf prit son envol et menat les deux hommes sur la charpente qui etait trés bientot fini il ne restait plus que 5 ou 6 bambous a placé et la construction du toit aller ce terminer . Les bambous qu'il manquer furent placée et la toiture achevait les autres ninjas et choji placérent un liquide pour l'isolation du toit mais ce liquid etait asser spéciale il résister a la plus et autres enfin tout phénoméne météorologique venant perturbé oto . La reconstruction de l'académie s'achevait maintenant , tout les ninjas désendirent et rentrérent chez eux tout a tour , le coucher du soleil aller bientot prendre sa place dans le ciel et poussé tout les nuages le déranger mais pas de temps a perde il manquer quelques meubles a placer dans la salle principal au sinon tout les dortoirs etait en ordre , la cantine pareil meme les cuisiniéres etait en place. Choji resortit dehors et vut tout le peuple d'oto devant lui il etaient surement venut pour l'ignoguration de l'académie , choji sourit et dit :

Ahh il sont tous venuts super !!! Mes chéres amis j'ai l'honor et l'immense plaisir de vous annoncer que la reconstruction de l'académie d'oto et terminer !!!! et ce soir les étudiens qui loger pour le momen dans l'aréne pouront reprendr eleur éventuel place bien entendu et je remercie toutes les personnes qui on aider a la reconstruction

Choji fit entrée tout les étudians avec leurs bagages il leur expliqua bien tout les nouveaux systémes de la grande et splendide académie d'oto. Aprés que cela fut fini choji qui etait épuiser de cette journer rentrat chez lui et allat se coucher car la fatigue enfahissait tout son corp meme si il etait tout de meme tot pour ce coucher le shinobi du son se posat sur son lit tirat la couette et fermat ses petit yeux en révant a son pére décéder . Pendant que choji dormait les étudiant rengérent toute leurs affaires et partirent manger dans la splandide cantine et c'est ainsi que la nouvelle académie fut terminer .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
White Shadow
Hokage
Hokage
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1652
Age : 23
Localisation : Quoi, tu me cherches ?
Grade : Kage
Clan : Inuzuka
Camp : Konoha
Affinité 1 : Fuuton
Affinité 2 : Raiton
Capacité Ninja 1 : Genjutsu
Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de personnage
Vie:
2100/2100  (2100/2100)
Chakra:
2400/2400  (2400/2400)
Ryos: 390 010

MessageSujet: Re: Reconstruction : Académie   Dim 30 Nov - 21:02

C'est bon ^^

_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reconstruction : Académie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reconstruction : Académie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti : Qui va gérer la reconstruction ?
» L'agriculture doit être une des priorités des efforts de la reconstruction
» PREVAL EST CONTRE LA RECONSTRUCTION DA LA PISCINE DE MONTANA AU CAP-HAITIEN ...
» Jean Raspail à l'Académie Française
» Des idées pour la reconstruction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team Naruto :: Archives/Corbeille :: Archives :: Archives 3.0 :: Otogakure No Sato :: Académie-
Sauter vers: