Team Naruto


 
AccueilPortailRechercherConnexionS'enregistrerCalendrierFAQ
Pensez à mettre votre profil à jour. Mon Profil > Informations ! Remplissez bien votre profil afin que les informations affichées correspondent à votre situation réelle ! Merci !

Partagez | 
 

 Rennaissance..

Aller en bas 
AuteurMessage
Ino Yamanaka
Vagabond
Ino Yamanaka

Féminin
Nombre de messages : 376
Age : 29
Localisation : Paumé entre le haut et le bas de la page
Grade : Aucun
Clan : Ichiyo
Camp : Konoha
Affinité 1 : Fuuton
Affinité 2 : Katon
Capacité Ninja 1 : Eisei Nin
Date d'inscription : 31/10/2007

Feuille de personnage
Vie:
2100/2100  (2100/2100)
Chakra:
2300/2300  (2300/2300)
Ryos: 2 000

MessageSujet: Rennaissance..   Mar 23 Déc - 14:03

Renaissance:

Introduction: Libération du Corps!

Après l'extraction du grand et majestueux Yamata Bijuu à Huit queue, extraction qui dura trois jour et trois nuit. Le corps de Ino Yamanaka resta la, sans vie, sans âme. Son torse qui suivait le rythme de sa respiration resta immobile pendant quelque seconde, puis quelque minute pour se terminée en un temps indéterminé. Son visage n'exprime rien, ni sentiment, ni vie.
Quelques temps après ses jours d'une extrême cruauté, ce fut le grand ménage annuelle de la grotte de l'Akatsuki
( Eh oui difficile a croire qu'il vivent dans un dépotoir de cadavre avec des manteau toujours nickel mais évidemment nous tairons les noms de ceux passant la serpillère.)
Le corps luisant de Ino Yamanaka se retrouva parmi tant d'autre à errer dans une rivière suivant le cours de celle-ci, pour bientôt se retrouvé dans un fleuve plus puissant. Et a s'échouer telle les résidus de bateaux sur une plage de sable chaud et humide.


Partie 1: Cassiopée Biscraft

Les Biscraft, petit clan de ninja inconnu, enfin disons nous plutôt discret. Ce clan date de plusieurs génération, mêlant technique occulte, et secret. Vivant au sommet d'une montagne dans un petit village. Ne se mêlant guère a la populace, il ne souhaite en aucun cas être mêlé au guerre incessante et inutile des ninja qu'il considèrent comme inférieurs. Leur monde ne se limite qu'a leur « Famille ».
Leurs spécialisation s'effectue dans les technique occulte, servant essentiellement à la torture ou autre.
Leur organisation s'effectue lien de sang, tel les roi et reine du Moyen-Age. A l'heure où vous lisez ceci, les dirigeants du Clan sont Réléna, héritière de l'ancien chef, et son compagnon Dereck, jeune et fougueux ninja venant des bas fond du clan, qui s'est néanmoins révélé être une puissant stratège. Ce clan malgré sont autarcie(pour les ignorant utilisé un dico) ont un taux de « reproduction » assez correct. Les couple pour ne pas dire princier, à déjà deux héritière potentielle. L'ainée Cassiopée est tous ce que des parents normalement constitués souhaiterait, une beauté incandescente une intelligence à toute épreuve et un instinct dans les technique de son clan plus incroyable que le première des Biscraft. La cadette est au contraire de sa sœur, une faiblesse, même si les maitrise de son clan sont adéquate à son age , et tous ce qui est soins médicaux, son bon cœur la perdra comme le dit sa mère. Elle n'est pas indifférente à la guerre elle l'as hait, elle ne peut s'empêcher de verser des larmes des quel entent le mot « décès » Ensuite viens les autres membres du clan qui ne peuvent en aucun cas légiféré sur une seules des décision d'un membre de la famille principale.

Néanmoins considéré un être faible parmi une famille comme celle-ci était impossible. Et à l'aube du treizième anniversaire de l'ainée, sa petite sœur fut assassinée. Le coupable fut trouvé et exécuté par la mère en deuil, par une technique utilisait que très rarement, presque oublié « L'extraction de l'âme » . Le corps fut brulé, tandis que l'âme du meurtrier fut contraint à errer entre la vie et la mort.
La seule parole que pu dire Cassiopée fut
« Elle n'aurait pas voulu cela »
Le temps passant quatre à cinq ans de douleur.
Cassiopée resta Cassiopée au yeux de tous mais dans le dos, des êtres qui lui restaient chère, elle continua la quête de sa cadette, rendre le monde un peu moins sale
Et c'est dans ces condition qu'elle aperçu un jour échoue sur son ile le corps de la Yamanaka.

Un corps surement mort depuis pas mal de temps, mes malgré les pustules, les cicatrices et les trou béant ont pouvait imaginé que le propriétaire de ce corps devait être assez beau à voir. Cassiopée l'examina d'un coup d'œil. Une femme, d'une vingtaine d'années tout au plus, plus à voir les résidu de cheveux qui lui restait. Une ninja, elle portait encore un bandeau qui montre le village d'origine.
Elle ne su pas pourquoi, mais elle fit transportait le cadavre pourrissant dans une des salles du châteaux. Prétextant des expérience elle pu s'en fermé avec dans une sorte de laboratoire.

Partie 2: Nouvelle Chance.

Ce n'était pas véritablement un prétexte qu'utilise Cassiopée, elle réalisé véritablement des expérience sur certain cadavre, sélectionne sur le tas. Mais ces expérience était néanmoins secrète. Quelque jours après avoir simulé des technique de torture, elle ressortait en disait à qui voulait l'entendre que ces expérience avait échoué. Et lorsqu'elle était certaine que l'information avait atteint les oreille de ses parent , elle retournée vers son expérience dédié à sa cadette, afin de redonné la vie sans risqué la sienne.

Elle parvenait à refaire fonctionner le système, vasculaire et tous ce qui permettait de dire qu'il s'agissait d'un être vivant. Mais il s'agissait d'une coquille vide. Sans rien. Juste un amas de cellule sans raisonnement.
La Biscraft commença son boulot sur la Yamanaka. Tous d'abord il fallait trouver la cause de la mort, ce qui ne fut pas compliqué, tout les organe avait été réduits en bouilli, sans parlais de l'aspect extérieur. Cela prendrait surement des mois avant de pouvoir tenté la réintroduction de l'âme.
Après avoir lu quelque bouquin très explicite sur l'art de la médecine ninja, elle avait réussit à développée quelque capacité non négligeable.
Elle commença tout d'abord à rendre l'aspect des organe plus humain, en commençant par le bas de l'intestin puis en remontant jusqu'au cœur. Ce n'était pas compliqué d'atteindre des les partie du corps, trouée comme il l'était. Puis vient la partie la plus délicate, le cerveaux, même si le crane était intacte, il fallait réussir à recréer toute les liaison nerveuse et cela prenait du temps. Après plusieurs jour de travaille acharné elle était satisfaite le corps semblait plus humain, malgré l'absence de pas mal de cheveux des cicatrices recouvrant les trois quart du corps. Mais cela ce cicatriserai de lui même quand le corps sera à nouveau en route. Il ne restait plus qu'une chose à faire. Le sang. Après quelque analyse sur le résidu de sang restant. Cassiopée pu établir le groupe sanguin. Elle réussissais à se fournir en cellule sanguine fraiche avant d'injecter une partie dans le corps inanimé qui gisait depuis quelque temps dans une salle, recouvert d'un liquide permettant la conservation.
Le corps était en bonne états, il ne fallait plus qu'a le mettre si on puis dire « en route ». Après plusieurs heure à envoyé des décharge électrique dans le cœur celui-ci se mis à battre. Irrégulièrement puis petit à petit il pris un rythme standard. La poitrine qui restait immobile depuis des mois se souleva et s'affaissa pour se soulevait à nouveau. Petit a petit un sourire se dessina sur le visage de la jeune fille.
Il ne restait plus qu'une étape.

La préparation de celle-ci était légèrement plus longue. Il fallait tout d'abord créer sur le sol des inscription assez chiante à écrire. Cela pris plus de trois jours. Puis elle plaça le corps au centre. Elle avait récupérer quelque affaire de son cobaye et les avait plaçait en cercle quelque mèche de cheveux. Cheveu qu'elle avait d'ailleurs fait repoussé, pour que si l'expérience marchait elle n'avait pas a supporté une crise d'hystérie de la blonde. Un kunai qui semblait être très vieux, une fiole de sable, son bandeau, ainsi qu'un autre bandeau rayé représentant un I majuscule.
Normalement cette expérience ce faisait avec pas mal d'énergie, et généralement pas seule. Mais Cassiopée avait réussi à obtenir des résultat seule. Une hurlement la fois précédentes.
Au lieu d'avoir plusieurs énergie assemblé, Cassiopée conservé sa propre énergie, l'emmagasinant pour la projeté en une seule fois directement. Sa technique était normalement au point après tout ce temps.

Cette technique était basée sur celle de sa mère mais dans le sens inverse, sa mère extrait les âmes, elle elle les re-introduirait.

La technique commença, assise en tailleur elle ferma les yeux afin de mieux se concentrait , la première étape était d'attirer l'âme ici. C'est pour cela que les objet étaient primordiale, il appelait l'âme, afin de lui permettre d'à nouveau entrée dans ce qui est sa possession.

Pendant plus de quatre heure elle resta immobile. Une présence se créa autours d'elle, elle sentait la chaleur de cette personne, elle n'était pas si mauvais, ni non plus une sainte, mais avait une volonté de vivre impressionnante.
Cassiopée fit une série de signe rapide...Et dans un souffle... « Emprisonnement de l'âme ».

Puis elle attendis quelque instant qui semblait durée une éternité. Le silence fut tout d'un coup rompu, un cri strident, hurlant de douleur résonna dans la salle. Le torse de corps se cambra, des hurlement, des nom fusèrent. Cassiopée regarda horrifié, une sorte d'onde bleu entoura le corps, le système du chakra s'était remis en route, chose qu'elle n'avait jamais pu voir se créer. L'espoir naquit au sein de ces yeux. Puis d'un coup le silence se fit, comme si rien ne s'était passé. Cassiopée resta à observer son travaille de plusieurs mois quasi immobile, si ce n'est le soulèvement de sa poitrine.
Les seconde passèrent, puis les minutes, mais rien. Cassiopée sentit les larmes lui monter aux yeux, elle avait était si près du but.
Une simple modification, une tout petit mouvement qui relève presque du réflexe, lui fit stopper ces sanglot. Elle s'approcha presque rampante vers la blonde. Posant sa main sur la poitrine, son cœur battait encore, point positif, mais le rythme avait changé ce n'était plus le rythme régulier. C'était un rythme plus lents, même apaisait.
« Tu es vivante? » avait t-elle demandé comme une prière.
« Surement.....ton sol est froid »


[Suite après le commentaire de Whi-Whi....je ne pouvait pas ne pas le mettre, je ne l'avais plus en mémoire!]


Dernière édition par Ino Yamanaka le Mer 24 Déc - 2:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ino Yamanaka
Vagabond
Ino Yamanaka

Féminin
Nombre de messages : 376
Age : 29
Localisation : Paumé entre le haut et le bas de la page
Grade : Aucun
Clan : Ichiyo
Camp : Konoha
Affinité 1 : Fuuton
Affinité 2 : Katon
Capacité Ninja 1 : Eisei Nin
Date d'inscription : 31/10/2007

Feuille de personnage
Vie:
2100/2100  (2100/2100)
Chakra:
2300/2300  (2300/2300)
Ryos: 2 000

MessageSujet: Re: Rennaissance..   Mer 24 Déc - 2:11

Partie 3: Objectifs et « Remerciement »

Après cette première approche, les deux jeunes femme s'était retrouvé face à face, se présentant même comme si ce n'était qu'une simple rencontre banale. Cassiopée avait eu la mauvaise idée d'installer un miroir dans son mini-laboratoire improvisé. Depuis plus de trente minute Ino était devant, se matant tournant en rond. Cinquante-huit tour....elle avait fait cinquante-huit tour....
« Tu compte rester encore longtemps devant ton reflet »
« Va savoir j'ai toute la vie pour non.....? »
Cassiopée ne releva pas...à quoi cela servirait, elle était déjà repartis dans ces calcul. Après quelque instant Ino se pencha au dessus de la jeune fille.....

« Cassiopée c'est cela??.... »
Celle-ci leva la tête voyant la Yamanaka lire tous les plan sortis..Avant même de pouvoir rétorquer, Ino continua
« Ce sont les plan d'un cimetière?....je n'en n'ai jamais vu de si sécurisé... »
« Tu à remarqué qu'il s'agissait d'un cimetière d'un simple coup d'œil? »
« Non, j'ai dit ça au pif, mais apparemment c'est cela? »
Cassiopée ne savait pas quoi penser...était elle stupide, ou brillante....

« Et qu'est que tu compte faire maintenant? »
« Je pense m'installer chez toi vivre sur ton compte, et finalement te tuer dans ton sommeil pour prendre ta place.....je blague »
Elle est stupide....
« Je ne sais pas encore, faut dire je ne m'attendais pas à revenir.... »
« Avant que tu ne parte j'ai quelque question à te poser... »
« Tu te demande si tu à ramener une criminelle? »
« Non...enfin je m'en moque...as tu souffert lorsque tu es revenu? »

Ino se tut et regarda la jeune fille. Elle s'était entendu hurlais, elle s'était vu hurler pour ensuite comme disparaître dans son propre corps, puis cette vive douleur comme si quelqu'un la transperçait avec des million d'aiguille empoissonné.
Elle avait posé sa question sur un ton indifférent, trop indifférent pour ne pas être intéressée.

« Oh si tu savais, c'était horrible j'ai encore énormément mal...je souffre c'est horrible... »
Les mains de Cassiopée tremblèrent.
« Non...c'est faux...la douleur est éphémère, elle semble durer mais ce n'est qu'une image, avant que tu m'en reparle, je l'avais déjà oublié....peux importe la personne que tu veux ramener..c'est une chance saute sur l'occasion »

« Oh tu avais deviné? » Demanda Cassiopée sur le ton du défi.
Ino ricana...
« On ne ressuscite pas une personne pour lui dire qu'est ce que tu compte faire maintenant? Si on souhaite l'utilise. J'étais le chainon manquant pour atteindre ton objectif non? »
« On peux dire cela.... »

Ino sourira....
« Ça me rassure...j'aurais pas à te remercier »
«
Hein? Et pourquoi grâce à moi tu es à nouveau en vie »
« Oui je ne t'ai servi que de cobaye! Tu voudrais pas que je te remercié pour cela »
« J'ai risqué ma vie pour ça! »
« J'ai souffert pour ça »
« T'as dit que ça ne durer pas »
« Et alors? J'ai quand même souffert! »
« Ingrate! »
« Frankestein »

Les deux tournèrent leur tête à des direction opposée comme deux gamine se faisant la tête. L'atmosphère s'était détendu, malgré l'aspect scientifique fou Cassiopée n'était qu'une gamine.

« Et qui est cette personne que tu souhaite ramener.? »
Cassiopée soupira, elle gardait cette espoir depuis si longtemps en elle que le dire à quelqu'un était devenue presque un blocage naturelle comme une limite prescrit par son esprit et finalement elle pouvait enfin dire ses quelques mots qui l'avait fait tenir tout ce temps.
« Je vais ramenai ma petite sœur à la vie »

Ino eu l'espace d'un instant l'envie de lui proposer son aide, mais elle se retint, s'était quelque chose qui semblait tenir à cœur à la miss, alors il ne fallait pas lui priver de cela.
Elle regarda ses mains, les bouger, c'était bizarre comme ça mort avait semblait n'être qu'une nuit sans fin, sans rêve. S'était à la fois étrange, et terrifiant, elle était morte.
Mais employer le terme « était morte » est horrible. Sans cette gamine et sa petite sœur, elle n'aurait jamais pu revoir, ressentir quelque chose, le néant à l'état brute. C'était effrayant en y pensant.
Sur le coup, elle n'y avait pas songé, elle n'avait pas eu de la mort. Avoir peur de l'inconnu est inutile...Mais maintenant qu'elle connaissait cela...
Ino soupira une fois de plus.
« Cassiopée....je pense que je vais partir... »
Celle-ci leva la tête vers Ino, comme-ci son expérience se faisait la malle...ce qui était le cas. Ino tapota sa tête elle avait beau avoir à peu près le même âge, Ino se sentait plus mature lorsqu'elle était sérieuse.
« Bonne chance avec ta sœur... »
Elle commença à regroupé les affaire que son hôte avait dispatcher. Par fierté la blonde n'aurais jamais avoué qu'elle lui était reconnaissante. Mais juste pour l'aider, juste pour payer sa dette, et surement parce qu'elle ne se reverrai plus.

« Tu sais je pense que ça marchera ....Mon âme a été trainé jusqu'ici presque par la force....ta sœur souhaitera te revoir... »
Et sans crier gare, Ino ouvrit la porte et partie laissant le Clan Biscraft à ses occupations.

Épilogue: Avenir Incertain!

Pov Ino

Je sortis rapidement de la demeure, dehors l'air était d'une fraicheur extrême. C'est chose si banale paraissaient tellement irréelle ça en ai étonnant. Je pensais être quelqu'un qui s'attarde sur de choses inutile, et bien il y a encore plus futile.

Je regarda mon ventre....le sceau avait disparu, un sceau qui m'avait était fait il y a de ça des année, je n'étais encore qu'une chuunin de Suna de ce temps là. Le temps passe trop douloureusement. Je me demande si lorsqu'il sont extrait les bijuu souffrent? Souffrent t-ils autant de notre absence?
Yamata avait du s'attacher ou du moins s'adapter à ma présence.

J'accélère, commençant à me diriger vers un forêt, me lançant sur une des branches, je me mis à sautiller sur place. Mes jambes s'étaient légèrement engourdis, à force de ne pas bouger....Je m'élance vers une première branche puis une seconde, et je ne sait pas vraiment quand je m'arrêter...

_________________



Vivre encore et toujours plus forte, tel est mon Nîndo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
White Shadow
Hokage
Hokage
White Shadow

Masculin
Nombre de messages : 1652
Age : 23
Localisation : Quoi, tu me cherches ?
Grade : Kage
Clan : Inuzuka
Camp : Konoha
Affinité 1 : Fuuton
Affinité 2 : Raiton
Capacité Ninja 1 : Genjutsu
Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de personnage
Vie:
2100/2100  (2100/2100)
Chakra:
2400/2400  (2400/2400)
Ryos: 390 010

MessageSujet: Re: Rennaissance..   Mer 24 Déc - 18:05

Ton RP est gore... Sad mais c'est validé quand même Wink

_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rennaissance..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rennaissance..
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team Naruto :: Autres lieux :: Autres villages :: Amegakure No Sato-
Sauter vers: