Team Naruto


 
AccueilPortailRechercherConnexionS'enregistrerCalendrierFAQ
Pensez à mettre votre profil à jour. Mon Profil > Informations ! Remplissez bien votre profil afin que les informations affichées correspondent à votre situation réelle ! Merci !

Partagez | 
 

 Shikyo no Genjutsu (2/3)

Aller en bas 
AuteurMessage
Sasuke Uchiha
Vagabond
avatar

Masculin
Nombre de messages : 445
Age : 27
Grade : Membre de l'Akatsuki
Clan : Uchiha
Camp : Nuke-Nin
Affinité 1 : Katon
Affinité 2 : Raiton
Capacité Ninja 1 : Genjutsu
Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de personnage
Vie:
3200/3200  (3200/3200)
Chakra:
5600/5600  (5600/5600)
Ryos: 1250

MessageSujet: Shikyo no Genjutsu (2/3)   Ven 6 Nov - 19:50

[Part Two : Rencontre avec Sojobo]

PS : Sojobo est le Roi des Tengu, créature mythique, dans ce RP.

Finalement, Sasuke y était parvenu : il avait survécu. Mais c'était la deuxième fois qu'une telle attaque se produisait sans la volonté de Sasuke. Une chose qui le laissait perplexe puisqu'il ne savait pas si cette technique le protégera toujours, ou s'il devra espérer qu'elle le fasse. Il venait de quitter le pays de la Roche, là où étaient postés les brigands d'Otag, postés pour intercepter les échange. Cet étrange événement tournait dans la tête de Sasuke, il voulait savoir, il devait savoir. Sojobo, le roi Tengu qui lui avait enseigné son nouveau Sharingan coupable de tant de questions, avait mentionné quelque chose sur cette technique. Oui... Il s'en souvenait, maintenant. Il apprendrait à s'en servir « plus tard ». Mais comment ? Les seules sensations lors de cette attaque étaient la surprise et la puissance. Il ne s'y attendait pas, mais achevait une personne d'un simple regard. Ce serait une technique bien utile à l'avenir.
Si Sasuke voulait en savoir plus, il devait rencontrer de nouveau Sojobo, avec qui il n'a pas eu de nouvelles depuis leur dernière rencontre à la vallée de la fin. C'était peut-être là qu'il devait se rendre, de nouveau. Plusieurs jours passèrent... Le déplacement instantané restait un exercice très épuisant, surtout pour un ninja rouillé par l'inactivité. Le Pays du Feu était resplendissant : le soleil, puissant, tentait en vain de traverser l'épais feuillage de la forêt de Konoha. Il légère brise s'installait dans l'ombre des arbres et venait rafraichir le doux visage de Sasuke.


— M'y voilà enfin... pensa Sasuke.

La chute de la vallée de la fin brillait grâce aux reflets du soleil, d'une abondante chaleur. Les deux statuts opposants les deux créateurs de Konoha tombaient en ruine, mais elles tenaient encore debout : le temps et les multiples combats en étaient la cause. Sasuke se déplaça rapidement vers l'œil de Madara Uchiha, et entra le mot de passe : il montra son Mangekyou Sharingan, qui ouvrit une porte, qui coulissait. La salle était restée la même : vaste et silencieusement bruyante.

— Ha, ha, ha ! Mon fils !

Sojobo aussi, était là. Assis au même emplacement que Sasuke l'avait rencontré : un immense trône de pierre. Savait-il déjà que Sasuke arriverait ? Sûrement, il n'était pas le Roi Tengu pour servir de contes pour enfants*.

*Sojobo est un personnage très réputé et apprécié dans les contes enfantins.

— Je vois que ma présence te surprend, Sasuke. Ne t'attendais-tu pas à me voir ? Ne désirais-tu pas me voir ?

— Si, et c'est bien entendu ce qui est étrange, comment le savais-tu ?

— Je sais plus de choses que tu ne pourrais le croire, Uchiha. Tu as une question à me poser, j'imagine ?

Il ne parvenait même pas à cacher sa joie. Il savait pertinemment que Sasuke cherchait le savoir en venant jusqu'ici. Et le fait de rendre sa descendance plus puissante ne pouvait le rendre plus heureux.


— Certes. J'ai besoin de maitriser l'illusion de la mort.

— Hoho ! Tu es donc en quête de puissance ? Tu t'es adressé à la bonne personne !


Sasuke n'avait que faire des mimiques puériles et des interventions idiotes de Sojobo. Et dire qu'il était son maitre... Sojobo se téléporta brusquement dans le dos de Sasuke, qui ne fut pas surpris. Le roi Tengu reprit un peu de sérieux.

— Et donc, tu as du réutiliser ce Genjutsu sans t'en rendre compte, c'est bien cela ? demanda-t-il avec calme.

— En effet, répondit brièvement Sasuke.

— Héhé, ricana-t-il. Bien, alors je vais t'en parler un peu...

Sasuke était désormais totalement à l'écoute des dires de Sojobo, cette partie risquait d'être très intéressante.


— Il s'agit donc réellement d'un Genjutsu : Shikyo no Genjutsu. La victime de ce Genjutsu meurt physiquement, mais pas psychiquement. Son esprit est envoyé dans une dimension parallèle, en sécurité, grâce aux pouvoirs de Tengu. Une fois le Genjutsu brisé ou épuisé, l'esprit revient dans notre dimension et regagne son corps, dans l'état dans lequel il l'avait perdu.

— Quoi ?

— Hum ?!

— Qu'est-ce que ça signifie ?

— Ne me dis pas que tu as tenté d'achever cette pauvre victime ?! Gyagyagyagyah ! Quand l'esprit regagne le monde des mortels, son corps se reconstitue tel quel, qu'il ait été brûlé, tailladé, explosé, empoisonné. Ne croyais-tu quand même qu'il fusse aussi simple d'achever des gens ? Personne n'est invincible, Sasuke, même pas moi...

Une petite phrase philosophique après une belle moquerie avait pour effet d'énerver Sasuke. Il se sentait idiot, humilié par un Roi.

— Mais alors, reprit Sasuke, et si nous détruisions le terrain tout autour de lui, pour le faire tomber d'une centaine de mètres, ou même de le jeter dans la mer pour qu'il se noie ?

— Astucieux, mais si le corps se trouve dans une telle situation, il va se décomposer très rapidement, et l'esprit va se reconstituer une nouvelle forme physique, dans un endroit plus sûr.

— L'esprit choisit-il l'endroit ?


— Pas vraiment. Il « ressuscite » à l'endroit le plus proche et le plus sûr de sa « mort ».

Donc ce Genjutsu était d'une grande puissance... C'était un peu comme un Jutsu de fuite, pour se débarrasser d'une mauvaise situation.

— Néanmoins... ajouta Sojobo, il existe des effets secondaires, qui arrivent à coup sûr. Un esprit ne quitte pas un corps et le réintègre comme si nous sortions simplement de chez nous. En effet, la victime sera pris de fortes nausées, de vertiges, de troubles de mémoire, et une impossibilité temporaire de réutiliser du Chakra.

— Combien de temps, en moyenne ? questionna Sasuke.

— Avoue que ce serait drôle si cela durerait plusieurs années, ha, ha, ha ! Mais ce n'est pas le cas,
reprit-il calmement. Cela dure quelques heures, voire quelques jours, tout au plus. Cela dépend du temps passé dans cette dimension parallèle.

Tout cela était intéressant, très intéressant même. Même si cela ne permettait pas de tuer en un coup un ennemi, ce sera grandement utile. Sasuke reprit la conversation, il n'avait pas totalement fini.

— Et donc... Comment on s'y prend ?


Le sourire de Sojobo grandit de nouveau, presque autant que pouvait le faire l'homme d'Otag. Cela n'était pas forcément bon présage...

[Suite au Pays de l'Herbe.]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Shikyo no Genjutsu (2/3)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amphi pour les cours de Genjutsu
» Mudras pour Ninjutsu, Genjutsu et Kekkai Genkai
» Genjutsu
» Début du Genjutsu: Touché d'Ishimaru
» Sondage Maître du Genjutsu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team Naruto :: Autres lieux :: Lieux particuliers :: Vallée de la Fin-
Sauter vers: