Team Naruto


 
AccueilPortailRechercherConnexionS'enregistrerCalendrierFAQ
Pensez à mettre votre profil à jour. Mon Profil > Informations ! Remplissez bien votre profil afin que les informations affichées correspondent à votre situation réelle ! Merci !

Partagez | 
 

 Découverte d'une nouvelle capacité : Chikara Ki

Aller en bas 
AuteurMessage
Shishuro
Nuke-nin
Nuke-nin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 25
Grade : Nuke Nin
Camp : Nuke-Nin
Affinité 1 : Doton
Affinité 2 : Suiton
Capacité Ninja 1 : Genjutsu
Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de personnage
Vie:
1300/1300  (1300/1300)
Chakra:
3100/3100  (3100/3100)
Ryos:

MessageSujet: Découverte d'une nouvelle capacité : Chikara Ki   Lun 2 Nov - 15:04

Il pleuvait encore et toujours sur le village de Kirigakure no Sato. C'est d'ailleurs ce qui réveilla Shishuro. Il s'était assis sous un arbre, au sec... Malheureusement, une minuscule gouttelette était tombée sur son nez ! Il soupira, se disant qu'il était trop tôt ! Mais sachant qu'il lui était impossible de se rendormir, surtout avec le peu de confort qu'il avait. Il se frotta donc un peu le visage, ré-ouvrant les yeux et s'habituant à la lumière plutôt "grisâtre" de ce jour pluvieux. Il se releva, s'appuyant sur son genou et se secoua un peu. Il grimpa tranquillement sur l’arbre à côté de lui. Arrivé sur la plus haute branche, il s’assit dessus et regarda le village qui devait être à une centaine de mètres. C’était la première fois qu’il revenait là. Plein de souvenirs lui revinrent mais… Comme il s’en doutait, il avait été absent longtemps, et le monde des shinobis avait énormément changé... Le village n’était plus du tout le même. Même le bâtiment du Mizukage avait l’air d’avoir changé de place. Il se rendit compte qu’il découvrait un tout nouveau monde et qu’il devait désormais faire partie des faibles. Un faible protégeant les faibles. Cela n’allait pas ensemble ! Il fallait qu’il redevienne aussi fort qu’avant… Non… Plus fort même ! La tâche de protéger le peuple était plus dur que de le détruire. Il fallait donc s’armer correctement face à l’envahisseur ! Il sourit. Il avait l’impression de parler comme ses vieux senseis parlaient lorsqu’il était encore tout petit.
Il se laissa glisser vers l’arrière et retomba sur ses pieds une vingtaine de mètre plus bas. Il fallait tout d’abord qu’il trouve quelque chose ou quelqu’un qui pourrait lui donner une idée quant à de nouvelles techniques ou… Une autre voie, radicalement opposée à ses capacités actuelle. Il allait commencer par prier et demander des conseils à son Dieu de paix. Il s’agenouilla et baissa la tête, posant son front vers le sol.

« Je vais te faire cadeau d’un peu de mon énergie. » Une goutte particulière tomba du ciel. Elle était un peu plus fluorescente que les autres. Elle vint s’écraser sur le dos de Shishuro qui se releva d’un coup. Il retomba immédiatement après, hurlant de douleur. Il ne savait pas ce qu’il avait mais en un instant, tout son corps avait été perturbé et lui faisait énormément mal ! La goutte fit maintenant le « mouvement » inverse. Elle se retira du dos de Shishuro et flotta dans les airs, restant un mètre devant lui. Il se remit à genou, correctement et la regarda.

« Vois-tu donc ce que cela donne ? Rien qu’une infime partie de mes pouvoirs dans un corps d’homme et celui-ci perd tous ses moyens. Crois-tu pouvoir contrôler cette petite partie ? C’est le moins que je puisse te donner pour t’aider. Peut-être que par après, si tu le contrôles correctement… »

- Laissez cette source de pouvoir devant moi mon Seigneur… Je vais m’entrainer au maximum pour pouvoir la contrôler. Ce serait un véritable honneur que de pouvoir avoir une partie de votre force.

Son Dieu ne lui dit plus rien et comme il le voulait, cette énergie divine resta sous la forme d’une goutte d’eau à un mètre de lui. Il se releva et s’approcha d’elle. Il ouvrit sa main et la mit en dessous, à environ 10 centimètres et la rapprocha progressivement. Il ne sentit rien, jusqu’au moment où il la toucha. La douleur fut immense et instantanée ! Il retira de suite sa main et la regarda. Il avait une grosse brûlure en forme de disque sur sa main. C’était maintenant sur, il ne fallait pas qu’il touche cette source d’énergie… Peut-être devait-il la contrôler, mais à distance ! Il remit sa main en dessous, mais la laissa à 10 centimètres. Il allait s’aider de son chakra pour la contrôler et lui donner une autre forme.
Il laissa sa main droite sous la petite goutte d’énergie et tint son bras droit, fermement avec sa main gauche, l’aidant à faire circuler le chakra. La concentration de chakra se fit rapidement dans la paume de sa main droite. Il sourit, voyant sa main qui tremblait.
Après une heure de concentration, on put voir le chakra bleu/mauve, commencé à sortir de sa paume en filaments vers la source d’énergie. Ses filaments se croisaient constamment et se rapprochaient doucement de la petite goutte d’énergie. Après quelques minutes, ils parvinrent enfin à toucher la source d’énergie. Un peu de fumée s’échappa étant donné la chaleur dégagée par le chakra et la goutte. Shishuro savait désormais ce qu’il devait faire ! Ses filaments devaient absolument percer ses gouttes. Il contrôlait parfaitement son chakra mais ne pouvait contrôler à proprement dit, l’énergie divine. Le chakra était donc l’intermédiaire, qui servait à contrôler cette immense source de pouvoir.

- Je vais y arriver ! Je dois y arriver !


La nuit était tombée sur Kiri ! Cela faisait maintenant pas mal d’heures que Shishuro essayait de percer la petite goutte. Au fur et à mesure, on avait pu voir une petite fente se former. Et après ses heures de concentration, la goutte fut percée. Un large sourire apparut sur le visage de Shishuro. On pouvait voir le chakra tourner à l’intérieur de la goutte, bientôt, il allait se mélanger avec cette énergie et il ne resterait plus qu’à modeler la goutte. Le chakra tourna et tourna pendant quelques minutes et finalement, une couleur bizarre fut formée par le mélange des deux énergies. Elle était plutôt verte/orange. Le reste allait être plutôt facile. En une dizaine de minutes, Shishuro parvint à faire un grand disque de cette énergie. Il souleva ce disque au-dessus de sa tête. Il fallait maintenant qu’il…
Il lança le disque vers l’avant, se disant qu’il serait plus utile comme cela qu’au corps à corps. Le disque partit à une vitesse moyenne, pas aussi rapidement que Shishuro le voulait mais… Il aurait encore le temps de s’entrainer pour cela.

Durant le reste de la soirée, Shishuro s’entraina à le lancer puis il demanda à son Dieu de lui prêter une autre petite goutte de son énergie. La goutte tomba du ciel et s’arrêta à côté de la première. Shishuro réussit donc à former un disque avec chacune de ses mains. Il était même arrivé à en faire 4 ! Il avait lancé les deux premières et en avait recrée directement 2 autres. Il sourit. Il était fier de lui… Seulement… Il se gratta la tête…

- La prochaine fois, j’éviterai de faire cela dans une forêt. Je ferai mieux de partir, on va m’inculper de déforestation !

Et oui ! Ce fameux disque d’énergie divine était capable de couper tout et n’importe quoi… Et lorsqu’il partit, il réfléchit à son nom…

- Kienzan ! Oui ! C’est parfait ! Je vais l’appeler « Kienzan ». Il sourit et alla trouver un repos bien mérité dans la forêt, quelques kilomètres plus loin.

[A SUIVRE]

--------------------------------------------------------------------------------------

*75 lignes*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shishuro
Nuke-nin
Nuke-nin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 25
Grade : Nuke Nin
Camp : Nuke-Nin
Affinité 1 : Doton
Affinité 2 : Suiton
Capacité Ninja 1 : Genjutsu
Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de personnage
Vie:
1300/1300  (1300/1300)
Chakra:
3100/3100  (3100/3100)
Ryos:

MessageSujet: Re: Découverte d'une nouvelle capacité : Chikara Ki   Lun 2 Nov - 21:09

Il se réveilla une nouvelle fois, dérangé par la pluie. Décidemment, ca allait devenir une habitude. Il savait qu’aujourd’hui, il devait perfectionner au maximum sa nouvelle technique « Kienzan ». Il allait pour cela, commencer par s’entrainer un peu seul et enfin aller dans un bar à la recherche de… D’un mauvais ninja, évidemment ! Il sourit, il allait enfin revoir un peu de monde. Ca faisait pas mal de temps qu’il restait seul, ne bougeant que dans les bois et forêts. Parfois auprès de Konoha, parfois au près de Kiri ou encore Oto. Ses destinations étaient plutôt variées. Il aimait voir encore et encore de nouveaux paysages. Il aimait bouger. Il se releva donc et comme la veille, se secoua un peu. Il remonta aussi sur l’arbre, jusqu’à la dernière branche et se mit debout sur celle-ci. Il s’était pas mal éloigné du village de Kirigakure no Sato. Après tout, c’était pas plus mal, c’était un village assez triste qui manquait cruellement de vie. Il sauta et plia les jambes lorsque ses pieds furent en contact avec le sol. Il regarda aux alentours… Il y avait trop d’arbres, il ne voulait pas non plus raser toute la forêt. Mais étant à Kiri, la mer n’était pas loin. Il partit donc à sa recherche et environ une heure après, arriva sur la plage. Il n’y avait strictement personne, ce qui d’ailleurs, n’était pas beaucoup plus mal ! Très rapidement, il se mit au travail, lançant encore et encore des disques d’énergie divine. Il les envoyait de plus en plus rapidement. On pouvait déjà remarquer une nette amélioration depuis la veille. Les disques étaient lancés différemment et on pouvait en voir certains qui coupaient la mer en deux. C’était la première fois que Shishuro remarquait une si grande puissance dans une si… « Petite » technique. Il sourit, tout cela s’annonçait très bien et pourtant… Il sentait qu’il pouvait aller plus loin. Que cette technique pouvait encore être améliorée et pouvait encore accroitre sa puissance.
S’entrainant durant le reste de la matinée, il ne put trouver d’autres idées. Il était juste parvenus à améliorer sa vitesse de lancé et la pénétration des disques dans l’air. Il avait l’air un peu perdu face à son manque d’imagination. Devait-il encore demander à son Dieu ? Devait-il encore le déranger pour cela ? Non ! Il fallait qu’il trouve quelque chose lui-même, avec ses propres moyens. Il devait se servir de sa tête, pour une fois…
Il partit donc vers une taverne connue pour son rassemblement de plus ou moins shinobis. Qui plus est, était aussi réputée pour ses « bagarres » magistrales. C’était le seul moyen. Peut-être qu’en se battant contre un homme plus ou moins fort, trouverait-il une idée pour améliorer sa fameuse technique. Et donc, après quelques heures de marche, il arriva enfin à sa fameuse taverne et y entra plutôt rapidement. Avec le peu d’argent qu’il avait, il s’assit au bar et commanda un peu d’eau avec un peu de pain, rien de bien traditionnel et encore moins d’original ! Il eut le temps de manger à son aise, personne ne vint l’embêter. Il s’était en fait procuré une longue cape cachant tout le haut de son corps et s’arrêtant aux genoux. S’était la seule solution pour pouvoir manger tranquille. Tant que les gens ne savaient pas qui vous étiez, ils ne s’attaquaient pas à vous.
Il avait remarqué, en entrant, quelques hommes à sa gauche, le dévisageant. Ils avaient sur le front un bandeau qui lui était inconnu mais vu leur regard, ils ne devaient pas être très aimable. Après avoir mangé, il avait payé sa note et s’était tourné vers ce groupe d’homme. Ils ne pouvaient voir que le sourire de Shishuro, grandissant au fur et à mesure. On pouvait déjà entendre leurs grognements. Toute la taverne s’était tue. Shishuro, lui, souriait toujours.

-Je… Peux vous aider messieurs ?
-Oué ! On s’est dit que t’avais l’air vraiment con avec ta cape de fille là !
L’assemblée rit d’un coup, comblant le silence. L’homme ayant répondu à Shishuro leur fit un très léger signe et ils s’arrêtèrent tous instantanément de rire.
-Hum… Je n’ai jamais vu le signe sur votre bandeau. Votre village doit surement être ridicule…

Cela avait suffit à tous les énerver. C’était tout à fait ce que Shishuro voulait. Ils se levèrent tous et foncèrent sur lui qui cria « STOPPPPP !!!! ». Ils s’arrêtèrent et se regardèrent.

-Je vous pris de me suivre. Je n’ai point envie de détruire cette si "belle" taverne.

Toujours le sourire aux lèvres, il descendit de son tabouret et sortit. Ils le suivirent tous. Ils ne devaient pas être très malins ! Enfin arrivés à une dizaine de mètres de la taverne, Shishuro retira sa cape, la plia et alla la poser contre au bas d’un arbre. Il réajusta sa tenue et se mit en position de combat.

-Bien… Je vous attends !

Ils devaient être une petite vingtaine en tout. L’homme qui avait pris la parole tout à l’heure se trouvait derrière. C’était sans doute leur supérieur. Il désigna un homme dans le groupe et lui dit de s’avancer. Le visage de Shishuro devint soudain sérieux. L’homme était plutôt grand, musclé mais… Il n’avait vraiment, mais alors là, vraiment pas l’air malin ! Il s’avança, se mit en face de Shishuro et fonça sur lui le poing en l’air. Arrivé à un mètre de Shishuro, il prit tout son élan et frappa de haut en bas. Ce ne fut pas bien compliqué pour l’ex-membre d’Akatsuki, d’éviter cette attaque.

-Je crains que… Vous ne deviez vous y mettre à plusieurs pour espérer me battre…

Ayant fait un pas en arrière pour éviter le poing de l’homme. Shishuro prit son élan avec sa jambe droite et frappa directement et rapidement dans le ventre de l’homme, qui fut envoyé dans le groupe derrière. Ils tombèrent comme des dominos, ce qui fut légèrement rire Shishuro. Seul le grand homme ne se releva pas. Les autres se plaignèrent un peu sous le masse mais se relevèrent assez rapidement.
Pendant un quart d’heure, ils y passèrent tous. Tout le groupe fut décimé. Ils étaient tous inconscients, par terre. Il ne restait plus que le chef mais Shishuro se dit qu’il n’en valait surement pas non plus la peine. Il se retourna donc et alla rechercher sa cape. Le supérieur en profita pour attaquer Shishuro dans le dos ! Il enchaina les coups dans le dos de Shishuro, qui, surpris, ne savait pas vraiment réagir. Après quelques secondes, il tomba et l’ennemi recula. Celui-ci commença à rire, croyant à sa victoire si rapide. L’ex-Otokage, se releva, plutôt rapidement, à la suprise de son adversaire.

-Eh bien, eh bien ! Qu’est-ce donc cela ? Aucune loyauté dans un combat ? Tu es un bien mauvais combattant.

L’homme s’énerva et lança une boule de feu vers Shishuro qui l’esquiva avec facilité. Quelques secondes après, la boule vint s’écraser dans son dos, brulant ses vêtements ainsi que sa peau. Il grimaça mais résista et regarda l’homme avec un regard noir.

*En voici une idée ! Contrôler son attaque. Pouvoir la faire revenir dans le dos de son adversaire. C’est parfait ! Ca pourrait tout à fait convenir à ma technique. Maintenant, finissons-en avec ce malfrat.*


Shishuro disparut et en un instant apparut derrière son adversaire. Il donna un bref coup du tranchant de sa main droit dans la nuque de l’homme. Celui-ci tomba, assommé. Shishuro sourit voyant tous ses hommes par terre. Mais aucun d’eux n’étaient morts ! Shishuro ne voulait plus tuer des gens plus faibles que lui. Il leur avait laissé une chance de revenir du bon côté, comme lui l’avait fait il y a quelques temps.
Il avait repris son chemin vers Kiri et arriva après quelques heures, sur la plage pour enfin perfectionner sa technique…

[A SUIVRE]

--------------------------------------------------------------------------------------

*86 lignes*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shishuro
Nuke-nin
Nuke-nin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1235
Age : 25
Grade : Nuke Nin
Camp : Nuke-Nin
Affinité 1 : Doton
Affinité 2 : Suiton
Capacité Ninja 1 : Genjutsu
Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de personnage
Vie:
1300/1300  (1300/1300)
Chakra:
3100/3100  (3100/3100)
Ryos:

MessageSujet: Re: Découverte d'une nouvelle capacité : Chikara Ki   Mer 4 Nov - 14:50

Evidemment, le lieu n’avait pas changé d’un poil. La mer avait effacé toutes traces de pas. Le lieu était désert et Shishuro était seul, comme à son habitude. Ca lui avait fait du bien de pouvoir enfin reparler à quelqu’un, même si… Cette personne n’était pas spécialement aimable. La solitude… Ce n’était pas trop son « truc » mais bon, il ne pouvait faire autrement pour le moment et puis, grâce à cela il pouvait s’entrainer tranquillement sans que personne ne le dérange. De plus, il ne voulait absolument pas « s’incruster » pour l’instant dans un village où il ne connaissait surement personne !
Il retroussa donc ses manches et se mit au travail. Il devait améliorer sa technique en la rendant « contrôlable ». Le disque devait pouvoir partir sur l’ennemi et ensuite, revenir et cela, autant de fois que le voulait Shishuro. Il fallait juste donc qu’elle suive l’adversaire. Mais comment ? Il aurait peut-être mieux fait de demander à l’homme au lieu de l’assommer… Il sourit. Après tout, il trouverait bien une idée ! L’homme en avait bien trouvé une alors qu’il n’avait franchement pas l’air très malin ! Il s’assit et réfléchit...

* Pourquoi pas un contrôle du disque par des filaments de chakra tels les marionnettes que je contrôlais avant ma « mort ». Le disque devrait aller trop loin, l’adversaire aurait trop facile de casser ses liens et la technique ne servirait donc à rien. Peut-être grâce à… Mais oui ! Ce n’est pas une énergie commune ! Peut-être que mon Dieu pourrait la contrôler pour qu’elle revienne constamment à moi. Si je le veux bien sur. Je ne pense pas que ca puisse être très dur. Il peut lire mes pensées et cela, quand il le veut. A mon avis, c’est la seule solution…*

Tu as raison… Dit une voix grave dans sa tête. Il savait qui lui parlait et il savait aussi qu’il n’avait jamais tort ! Il commença donc son entrainement. Son Dieu avait la capacité de lui rapporter son disque. Il en créa un donc directement et le concentra même un peu plus en chakra. Peut-être qu’il pouvait devenir un peu plus puissant ainsi. Il prépara donc tranquillement le disque puis le lança. Celui-ci continua très loin sur la mer, on ne pouvait quasiment plus le voir. Puis soudain, il fit un arrondi sur sa gauche et revint dans le sens inverse. Shishuro fut très étonné. Cela avait fonctionné du premier coup. En même temps, ce n’était pas vraiment grâce à lui. Lui, il ne faisait que lancer le disque et penser. Son Dieu faisait le reste. Il sourit. Il maitrisait encore une nouvelle technique. Mais… Elle n’était pas parfaite, il pouvait encore augmenter sa puissance. Son Dieu n’avait pas besoin d’autant de son énergie dans le disque pour le contrôler. Son premier revint donc juste dans ses mains, s’arrêtant au dessus de sa paume. Il mit encore un peu de son chakra dans le disque, le faisait devenir beaucoup plus bleu qu’avant. Il contenait désormais en grande partie le chakra de Shishuro. Celui regarda le disque, fier de lui et le lança. Le disque partit plus vite que tout à l’heure et arrivé au même endroit, il fit demi-tour vers Shishuro. Celui-ci le rattrapa et le garda au dessus de lui. C’était bien… Mais pour lui, il manquait encore quelque chose. Son disque devait peut-être bouger comme il le voulait. Il fallait une parfaite synchronisation entre ses pensées et les agissements de son Dieu. Comme cela, le disque n’était pas obligé de revenir constamment dans ses mains et pouvait rester près de la cible. De plus, il devait faire des gestes, pour ne pas que l’on se doute qu’il ne contrôlait pas totalement son disque. Il sourit donc et le lança. Cette fois, Shishuro se tint bien droit et fit de légers gestes avec sa main. La coordination entre l’être suprême et Shishuro était parfaite. A chaque mouvement des deux doigts de Shishuro (index et majeur droits) le disque bougeait comme il le voulait. Son disque était donc contrôlable et assez rapide ! C’était pas mal du tout et c’en était fini pour aujourd’hui. Le contrôle du disque demandait tout de même une très légère dépense en chakra. Il ne savait pas d’où ca venait mais il le sentait, c’était sur. C’était le seul petit point négatif. Ah non ! Il y en avait un autre… Shishuro avait plus de mal à bouger. Sa concentration sur le disque était telle que ses mouvements étaient ralentis. Mais bon, ca ne devait pas s’avérer trop gênant dans un combat… Enfin, il l’espérait. Il testerait bien cela un jour toute façon.
Il ramena le disque près de lui et celui-ci disparut. Sans dire un mot, il partit vers un arbre et alla s’adosser à lui, à genoux, fermant les yeux et se reposant…


-------------------------------------------------------------------------------------

[50 lignes] ---> 211 lignes pour les deux techniques

*************************************************************

- Kienzan
Disque fin et très rapide, coupant tout sur son passage. A éviter parer seulement avec des techniques ou des armes spéciales. Shishuro peut en produire maximum 4. (Il est facile d'éviter le premier mais les suivants sont plus compliqués vu le nombre et la vitesse.)
Utilisateur : - 50 Chakra /disque
Cible : - 100 PV / Disque


- Tsuibi Kienzan
Disque fin, coupant tout sur son passage, que Shishuro peut contrôler à volonté. Plutôt rapide. A éviter ou à parer seulement avec des techniques ou des armes spéciales. (Max 1 disque de suite)
Utilisateur : - 70 Chakra + 10 Chakra / Tour
Cible : - 150 PV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin 5
Vagabond
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11
Age : 29
Grade : Aucun
Clan : Aucun
Affinité 2 : ---
Capacité Ninja 1 : ---
Date d'inscription : 31/10/2009

Feuille de personnage
Vie:
250/250  (250/250)
Chakra:
300/300  (300/300)
Ryos: 2 000

MessageSujet: Re: Découverte d'une nouvelle capacité : Chikara Ki   Mer 4 Nov - 20:48

Validé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Découverte d'une nouvelle capacité : Chikara Ki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Découverte d'une nouvelle capacité : Chikara Ki
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle capacitée: Faire parlez son corbeau
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team Naruto :: Autres lieux :: Autres villages :: Kirigakure No Sato-
Sauter vers: